Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Joseph Jean François DEJEAN

[938]. DEJEAN, Joseph-Jean-François (et non DÉJEAN comme le porte l'Etat dans la 1re partie du Mémorial), né dans la paroisse Saint-Polycarpe, à Lyon (Rhône), le 21 septembre 1834, fit ses études au petit séminaire de Saint-Jodard, entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 18 août 1858, et le quitta pour cause de maladie le 20 février 1861.
Add this
    [938]. DEJEAN, Joseph-Jean-François (et non DÉJEAN comme le porte l'Etat dans la 1re partie du Mémorial), né dans la paroisse Saint-Polycarpe, à Lyon (Rhône), le 21 septembre 1834, fit ses études au petit séminaire de Saint-Jodard, entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 18 août 1858, et le quitta pour cause de maladie le 20 février 1861. Il fut ordonné prêtre dans son diocèse le 21 décembre suivant, exerça le ministère à Pommiers (Rhône) à dater du 23 mars 1862, démissionna le 1er septembre 1863, et fut le 5 janvier 1864 nommé vicaire à Chazay-d'Azergues ; il y resta jusqu'à son retour au Séminaire des M.-E., en 1867.
    Le 15 mai de cette même année, il partit pour la mission du Kouang-tong et Kouang-si. Il débuta dans le district de Cheun-tak. Atteint d'une fièvre pernicieuse quelques années plus tard, il vint rétablir sa santé en France, et repartit en 1878.
    Il fut pendant plusieurs mois procureur de la mission, puis mis à la tête du poste de Pak-hoï, où il resta huit ans. Il y éleva une chapelle à Notre-Dame de Lourdes, s'occupa activement des enfants abandonnés, et contribua au développement des chrétientés de Cheung-lok. Il passa ensuite au poste de Lin-chau, dans la partie septentrionale du Kouang-tong, puis à Sancian, enfin à Sha-meen, la paroisse européenne de Canton, travaillant partout avec persévérance, énergie et piété, malgré un état maladif presque constant. Il composa une traduction chinoise des Evangiles, des Actes des Apôtres, des Epîtres et de l'Apocalypse. Il mourut au sanatorium de Béthanie, à Hong-kong, le 17 juin 1901.
    Bibliographie. - (Les quatre Evangiles, avec notes). - Imprimerie de Nazareth, Hong-kong, 1892, 4 vol.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1882, p. 49 ; 1883, p. 33 ; 1884, p. 90 ; 1888, p. 110 ; 1898, p. 126. - A. P. F., xli, 1869, p. 93. - M. C., i, 1868, p. 212 ; iv, 1871-72, p. 591 ; vii, 1875, p. 15 ; xxxiii, 1901, p. 494. - A. M.-E., 1909, Le culte de N.-D. de Lourdes au Kouang-tong, p. 40.
    Le culte de N.-D. de Lourd., p. 144. - Hist. des relat. de Chine, Tab. alph. - Les miss. cath. franç., iii, p. 286.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1902, p. 331.


    • Numéro : 938
    • Année : None