Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Victor Marie DEGUETTE

[1285]. DEGUETTE, Victor-Marie, confesseur de la foi dans les prisons de Séoul, né le 7 août 1848 à Ponts (Manche), commença ses études à l'Abbaye-Blanche à Mortain, et les acheva au grand séminaire de Coutances. Après son ordination sacerdotale qui eut lieu à Coutances le 25 mai 1872, il fut vicaire à Saint-André-de-Bohon jusqu'au 1er juin 1873, puis à La Lucerne-d'Outre-mer jusqu'à la fin de l'année 1874.
Add this
    [1285]. DEGUETTE, Victor-Marie, confesseur de la foi dans les prisons de Séoul, né le 7 août 1848 à Ponts (Manche), commença ses études à l'Abbaye-Blanche à Mortain, et les acheva au grand séminaire de Coutances. Après son ordination sacerdotale qui eut lieu à Coutances le 25 mai 1872, il fut vicaire à Saint-André-de-Bohon jusqu'au 1er juin 1873, puis à La Lucerne-d'Outre-mer jusqu'à la fin de l'année 1874.
    En janvier 1875, il entra au Séminaire des M.-E., et le 24 février 1876, il partait pour la Corée. Le 10 mai de la même année, il pénétrait secrètement à Séoul, où les décrets contre le christianisme étaient toujours en vigueur. Son premier poste fut celui de Sai-moun-oi à Séoul ; en 1877, il passa à Ryong-in dans la même province de Kyeng-keui.
    Au début de 1878, après l'arrestation et l'emprisonnement de Mgr Ridel, il dut se cacher dans les montagnes pour échapper aux satellites ; ce fut seulement à l'automne qu'il lui devint possible de reprendre ses travaux. Très fatigué par les épreuves et le travail, il alla, au printemps suivant, prendre quelque repos à Kong-tjyou (Tji-ryoul). Peu après, un traître signala sa présence aux autorités qui le firent saisir le 16 mai 1879, et emprisonner à Séoul. Sur l'intervention du ministre de France à Pékin, il fut remis en liberté au mois de septembre suivant, et reconduit en Chine.
    Installé à Tcha-keou, en Mandchourie, il y écrivit le récit de son emprisonnement qui fut publié dans les Missions Catholiques ; et pendant trois ans, il enseigna le latin à de jeunes Coréens qui se préparaient à l'état ecclésiastique ; de plus, il travailla à la composition d'un dictionnaire latin-coréen.
    En avril 1883, il reprit le chemin de la Corée, recommença sa vie apostolique dans le district de Tchyoung-tjyou (Soung-syen), province de Tchyoung-tchyeng ; il passa ensuite dans la province de Kang-ouen, et détermina des conversions, notamment dans le district d'I-tchyen (Syep-kol), de 1884 à 1886. En 1887, la ratification du traité franco-coréen lui donnant le droit d'habiter sans passeport à Ouen-san, il s'y rendit et y groupa quelques chrétiens. Presque aussitôt, le mandarin ayant soulevé la population contre lui, il dut aller à Séoul faire reconnaître ses droits.
    Pendant son absence, une persécution avait éclaté ; elle recommença en 1888, tandis qu'il accomplissait la visite annuelle des stations chrétiennes ; aussi, en février 1889, fixa-t-il sa résidence dans une autre partie du district, à Pi-tai-ol. Au mois d'avril suivant, il se rendit à Séoul pour répondre à un appel de son évêque ; il y fut atteint de la fièvre typhoïde, et le 29 du même mois il expira. Son corps fut inhumé près de la ville, dans un lieu appelé Sam-ho-tjyang, en face de la plaine de Saï-nam-hte, où les martyrs de 1866 avaient versé leur sang.
    Bibliographie. - Relation de la captivité et de la délivrance de M. Deguette, de la Société des M.-E., missionnaire apostolique en Corée [Lettre de M. Deguette, 21 novembre 1879]. - Imprimerie de l'œuvre de Saint-Paul, Soussens et Cie, 51, rue de Lille, Paris, 1880, in-8, pp. 28.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1878, p. 5 ; 1879, p. 8 ; 1880, p. 10 ; 1884, p. 38 ; 1885, p. 21 ; 1886, p. 13 ; 1887, pp. 15, 16, 18 ; 1888, p. 10 ; 1889, p. 20 ; 1900, p. 58.
    A. P. F., lii, 1880, Son arrestation, p. 240 ; lxv, 1893, p. 329. - M. C., xii, 1880, Sa captivité et sa délivrance [Reproduit dans Relation, voir Bibliographie], pp. 134, 146, 158, 170 ; xxii, 1890, p. 73. - A. M.-E., 1911, pp. 211 et suiv.
    Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Les miss. franç. en Corée, pp. 205, 221.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1889, p. 308.
    Biographie. - M. Deguette de la Société des Missions-Etrangères, missionnaire apostolique en Corée, par M. Poisnel, missionnaire de la même mission. - Imprimerie de Pitrat aîné, 4, rue Gentil, Lyon, 1891, in-8, pp. 24.
    Portrait. - M. C., xii, 1880, p. 157. - Les miss. franç. en Corée, p. 207.


    • Numéro : 1285
    • Année : None