Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Baptiste DEGEORGE

[ 2409 ] DEGEORGE Jean-Baptiste Missionnaire Tonkin Occidental (Hanoï) - Tonkin Maritime (Phat-Diêm) ------------------------ Jean-Baptiste DEGEORGE naquit le 9 mars 1874, à Lyon, paroisse St. Polycarpe, rue Vieille Monnaie, département du Rhône, diocèse de Lyon. Il commença ses études de latin à l'école cléricale de St. Polycarpe, continua ses études secondaires au petit séminaire de Verrières, puis passa au grand séminaire St. Irénée de Lyon où il reçut le sous-diaconat le 12 juin 1897.
Add this

    [ 2409 ] DEGEORGE Jean-Baptiste

    Missionnaire

    Tonkin Occidental (Hanoï) - Tonkin Maritime (Phat-Diêm)

    ------------------------

    Jean-Baptiste DEGEORGE naquit le 9 mars 1874, à Lyon, paroisse St. Polycarpe, rue Vieille Monnaie, département du Rhône, diocèse de Lyon. Il commença ses études de latin à l'école cléricale de St. Polycarpe, continua ses études secondaires au petit séminaire de Verrières, puis passa au grand séminaire St. Irénée de Lyon où il reçut le sous-diaconat le 12 juin 1897.

    Le 17 septembre 1897, il entra au séminaire des Missions Etrangères. Diacre le 26 juin 1898, il fut ordonné prêtre le 24 septembre 1898, reçut sa destination pour le Vicariat Apostolique du Tonkin Occidental (Hanoï) qu'il partit rejoindre le 23 novembre 1898.

    Après s'être initié à la langue viêtnamienne, Il fut envoyé comme vicaire chez M. JM.Martin, lequel, avec ses compagnons, était arrivé à Phong-Y, le 3 décembre 1898. Phong-Y, village muong, situé dans la sous-préfecture de Câm-Thuy, était ,à cette époque, le centre de tout le district Châu-Laos; les viêtnamiens y tenaient un gros marché, centre d'échange et de rencontre important entre ces derniers et les habitants des montagnes. M.Degeorge passa dans le Vicariat Apostolique du Tonkin Maritime (Phat-Diêm), lors de la création de ce dernier, le 15 avril 1901. En 1902, MM. Martin, Rey, Bourlet, Degeorge et Thuet travaillaient dans ce district du Châu-Laos.

    Dans le courant de l'année 1905, M. Degeorge fut chargé du district de Yen-Khuong (Muong-Deng), en remplacement de M. Patuel obligé d'aller refaire sa santé d'abord au sanatorium de Hong-Kong, puis en France. De 1895 à 1902, Muong-Deng était resté sans missionnaire, car toute la région sortait d'une longue période de troubles et de massacres,dont celui de M. Verbier le 10 février 1895.

    Dès son arrivée, depuis Muong-Deng, M.Degeorge visita son vaste district: Muong-Ha,Ban-Sum, Ban-Chieng vers le Nord-Ouest, Nhan-Ky à une journée de marche à l'est, et Lang-Chanh, puis vers le sud Muong-Jin. De Muong-Jin, franchissant en un jour et demi Muong-Mot et Muong-Kan, terres laotiennes, on parvient à Ban-Sang abandonné depuis le massacre de MM. Séguret et Antoine, puis à Ban-Hang. Il trouva quelques 120 chrétiens dispersés. En 1908, il notait dans son compte-rendu: \ Grâce à l'installation définitive des missionnaires à Muong-Deng, la confiance renait dans la population...Les villages se repeuplent. Les familles, chassées par les troubles antérieurs, reviennent au pays natal..." Cette même année, Il envoya à Phat-Diêm, puis au petit séminaire de Phuc-Nhac, dans l'espoir du sacerdoce, Kiem, enfant de ces montagnes, qui mourut au moment où il allait rentrer en quatrième.

    M.Degeorge fut un correspondant apprécié des revues d'Ethnologie et de linguistique. Il donna, dans l"Anthropos de savantes études sur les moeurs, les coutumes et légendes Tây. Dans son ouvrage " A la conquête du Châu-Laos", sorti en 1925, et re-édité en 1927,il relata les difficultés, les efforts héroïques, et les sacrifices consentis par les missionnaires pour implanter la foi dans cette région.

    Homme d'une profonde bonté, d'une constante énergie, M.Degeorge passa une vingtaine d'années parmi les Tays de la région de Muong-Deng, menant une vie laborieuse, discrète et effacée. Mais en 1924, sa santé étant gravement compromise, il se vit dans l'obligation de faire un séjour au sanatorium de Hong-Kong. Il profita de ce repos forcé pour mettre la dernière main à son livre "A la Conquête du Chau-Laos" .

    Au cours de 1925, une opération chirurgicale révéla un cancer de l'estomac. Il écrivait alors: " Le Bon Dieu m'a fait deux grâces: celle de n'être pas du tout ému par ma condamnation à mort...et celle de pouvoir remonter dans ma forêt. Je lui en demande encore une: celle de finir mes jours parmi mes enfants d'adoption, et pour cela, de m'épargner de trop fortes douleurs finales ..." et le 20 avril 1926, dix jours avant sa mort, à des amis de France auxquels il demandait "de ne pas le laisser griller en Purgatoire": " Depuis le lundi de Pâques, écrivait-il, je file en grande vitesse vers l'Eternité.."

    Le 2 mai 1926, à cinq heures et demie du matin, M. Degeorge s'éteignit doucement. à Muong-Deng (Yen-Khuong). Ses funérailles furent imposantes, tant par le concours empressé de la population que par la présence de ses chefs et celle de cinq missionnaires accourus malgré les distances.



    Bibliograhie

    "A la Conquête du Chau-Laos", 25O page, Nazareth 1925.
    in 8-°, 232 pages, 2ème édition 1927
    "Légendes des Tây" dans Anthropos 1921 à 1928
    "Proverbes, Maximes & Sentences des Thais" dans Anthropos 1927-28

    Notes bio-bibliographiques

    Missions Catholiques 27 p.335


    DEGEORGE

    Jean-Baptiste

    (1874 - 1926)

    [2409]

    DEGEORGE Jean-Baptiste.

    Références biographiques
    AME 1899 p. 40. 1902 p. 322 (art.). 1906 p. 190. 1910 p. 211 (art.). 235 (art.). 239. 1912 p. 152 (art.). 1926-27 p. 160. 1929 p. 82 (art.). 1931 p. 88. 1936 p. 22. 104. CR 1898 p. 273. 1902 p. 180. 184. 1904 p. 175. 1905 p. 150. 1906 p. 160. 1907 p. 192. 1908 p. 170 sq. 1910 p. 169. 170. 1911 p. 158. 1912 p. 196. 1913 p. 208. 209. 1914 p. 80. 1915 p. 100. 1917 p. 88. 1918 p. 72. 74. 179. 1919 p. 74. 1921 p. 78. 79. 80. 1925 p. 95. 97. 1925 p. 105. 238. 1927 p. 173. 1928 p. 191. 1934 p. 140. 1937 p. 135. BME 1922 p. 172. 436. 705. 1926 p. 388. 1935 p. 318. MC 1927 p. 335. EC1 N° 108.

    Bibliographie
    "A la conquête du Chau Laos". 250 pages. Ed. Nazareth.
    "Légendes des Tay". Anthropos. 1921 à 1928.
    "Proverbes, Maximes et Sentences des Thais". Anthropos 1927-1928.

    Mars 1995
    Mémorial DEGEORGE Jean-Baptiste page


    "
    • Numéro : 2409
    • Année : None