Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Georges Pierre DEDEBAN

[ 3431 ] DEDEBAN Georges, Pierre, Jean Missionnaire Chengtu - Administration Générale ----------------
Add this
    [ 3431 ] DEDEBAN Georges, Pierre, Jean

    Missionnaire

    Chengtu - Administration Générale

    ----------------
    Georges, Pierre, Jean DEDEBAN fils de Noël et de Marie Bibé, commerçants, seul garçon dans une famille de trois enfants, naquit le 16 juillet 1906 à Caudéran, diocèse de Bordeaux, département de la Gironde. Le 30 juillet 1906, il fut baptisé dans l'église Saint-Amand de Caudéran, par un frère de son père, curé dans le diocèse de Bordeaux. Il fit ses études primaires à l'école Sainte-Marie à Caudéran, puis parcourut le cycle des études secondaires d'abord au collège des Marianistes, à Caudéran, puis au collège N.D.du Sacré-Coeur à Dax.

    Le 20 mai 1923, M.Dedeban demanda son admission au Séminaire des Missions Etrangères. Depuis deux ans déjà, il était en relation avec M.Cassaigne de Grenade-sur-Adour, puis avec M.Depierre des M.E. chargé des vocations. Le 25 mai 1923, il reçut une réponse positive, et il entra, laïque, au séminaire, le 14 septembre 1923, où il prépara son baccalauréat. qu'il obtint le 23 juin 1925. En 1926 et 1927, il fit son service militaire à Pau. Le 11 octobre 1928, il partit pour à Rome pour y continuer ses études cléricales. Promu bachelier en 1929, licencié en théologie en 1930, il fut reçu avec une note très élogieuse, docteur en théologie, en 1931.

    Sous-diacre le 20 septembre 1929, diacre le 21 décembre 1929, il fut ordonné prêtre le 20 septembre 1930; au soir du 29 juin 1931, il reçut sa destination pour le vicariat apostolique de Chengtu, qu'il partit rejoindre le 7 septembre 1931, s'embarquant à Marseille le 11 septembre 1931, à bord du \d'Artagnan".

    Arrivé à Chungking le 3 novembre 1931, M.Dedeban atteignit Chengtu le 24 novembre 1931. Après un mois de repos à l'évêché auprès de Mgr. Rouchouse, il fut envoyé à Gni-pa-to, et confié aux soins du P. Grégoire Iù pour étudier la langue et les coutumes chinoises. En juillet 1932, 5 bandits s'introduisirent dans cet oratoire, où était hébergé un fonctionnaire venu de Chengtu ramasser des arriérés de fermage. Ils tuèrent ce dernier. M.Dedeban ne fut pas inquiété, mais Mgr. Rouchouse le rappela à Chengtu et l'envoya à Pe-lou-tchang.

    En mars 1933, en remplacement de M. Philippe Charel, M. Dedeban fut envoyé au grand séminaire commun aux vicariats setchouannais. Cet établissement, dirigé par M.Pagès, comptait alors 28 élèves, et en septembre 1933, il fut transféré de Chengtu à Ho-pa-tchang, dans les locaux du petit séminaire déplacé à Chengtu.

    Rappelé comme directeur pour le service des séminaires, M. Dedeban quitta sa mission le 25 mai 1936, par l'avion Chengtu-Chungking; après une halte à Saïgon, il débarqua à Marseille du "d'Artagnan", le 16 juillet 1936, et fut présent à la rentrée du 14 septembre 1936, pour assurer à Paris, le cours de théologie dogmatique.

    Mobilisé dès les premiers jours de septembre 1939, il servit comme sergent-chef au 218ème R.I. à Fez; au début de 1940, il passa en Algérie, puis en Tunisie. Démobilisé après l'armistice du 22 juin 1940, il reprit ses cours de dogme au séminaire, et fut nommé vice-supérieur à la rentrée de septembre 1941. En 1950, treize Ordinaires de Chine et les délégués des missionnaires, empêchés par la situation politique chinoise ne purent assister à l'Assemblée générale de la Société qui s'ouvrit à Bièvres le 1 août 1950. MM. Dedeban et Auneveux furent élus comme délégués par les missionnaires des groupes de Chine Occidentale et Méridionale se trouvant en France, pour représenter leurs confrères retenus en Chine. L'Assemblée générale se prononça pour leur participation à ses travaux, mais à titre consultatif seulement.

    En février 1951, pour des raisons familiales, M.Dedeban se démit de ses charges de directeur et de professeur; il séjourna jusqu'en avril 1952, tantôt au couvent des Carmes à Avon, en Seine et Marne, tantôt à la maison des Pères de N.D. de Sion. Du mois d'avril 1952 jusqu'en septembre 1956, à Tarbes, en tant que secrétaire de Mgr.Théas, évêque de Tarbes et de Lourdes, il fut mêlé à la vie du pélerinage et lié aux causes de miracles. En octobre 1956, il partit pour Rome, travaillant pour la revue "Le Christ au Monde" et mettant au point ses deux livres les plus importants l'un sur Lourdes, "Un Signe de Dieu", l'autre "Propos sur Israel" à l'occasion du dixième anniversaire de l'Etat hébreu.

    En septembre 1959, M.Dedeban regagna Paris et se mit à la disposition du Foyer des Etudiants d'Extrême-Orient. De mars à octobre 1960, suite à un accident, après un séjour à l'hôpital, il alla se reposer à la maison d'accueil des Missions Etrangères à Voreppe. D'octobre 1960 à fin juin 1962, il reprit temporairement ses cours de Dogme au séminaire déplacé à Bièvres. En novembre 1960, lui fut confiée la direction de l'Union des Malades Missionnaires. Le 9 juin 1963, dans le parc du séminaire, il organisa une journée missionnaire des malades. En 1967, ce service missionnaire étant intégré aux Oeuvres Pontificales Missionnaires (OPM), M. Dedeban fut désigné comme Délégué National. Du 14 au 16 juin 1967, il participa à la session missionnaire de Lisieux qui lança les premiers "Délégués Episcopaux à la Coopération Missionnaire" et par la suite, il anima plusieurs retraites et sessions. En 1970, il demanda et obtint son incardination au diocèse de Bordeaux, tout en restant agrégé à la Société des Missions Etrangères.

    En avril 1973, il démissionna de l'Union des Malades Missionnaires, et le 30 août 1973, partit animer les retraites des missionnaires du Japon, de Corée, de Formose puis, il visita les confrères du Viêtnam, du Cambodge, du Laos, de Thailande. De retour en France, le 4 avril 1974, il écrivit dans les "Echos" ses réflexions sur les mutations de l'Asie et de ses Eglises et comme conséquence, la transformation du travail missionnaire. Du 12 juillet au 28 septembre 1975, il repartit en Asie animer retraites et sessions. Puis, il mit en ordre la bibliothèque des Oeuvres Pontificales Missionnaires, et aida à la publication d'un bulletin bibliographique. Il assura l'aumônerie d'un groupe appelé "Sève" filiale d'un mouvement féminin de spiritualité, oecuménique et international fondé en 1938.

    Le 19 décembre 1978, M.Dedeban repartit au pays natal, à Mérignac; mais en septembre 1979, rhumatismes, début de surdité, coeur et artères l'obligèrent à prendre une dizaine de jours de repos à Montbeton où il se retira définitivement en janvier 1980. C'est là que le 16 septembre 1980, il fêta son jubilé d'or sacerdotal, et que le 17 décembre 1993, il rendit son âme à Dieu.



    Bibliographie

    G.J.Dedeban, Un Signe de Dieu (ouvrage sur Lourdes), dans la collection "Monde Moderne et Vie Catholique", Editions "Alpha Centauri Editrice" Rome 1958

    G.J.Dedeban, Propos sur Israel, Edition de poche, 12x17 cm., 145 pages "Alpha Centauri Editrice", Via Laura Mantegazza 28, Rome, Italie.

    Références bibliographiques

    AME 1929 p. 223. 1930 p. 214. 1931 p. 177. 178. 230. photo p. 229. CR 1929 p. 232. 1931 p. 272. 275. 1933 p. 63. 1936 p. 230. 1939 p. 214. 1950 p. VIII. 1960 p. 97. 1964 p. 78. 1967 p. 57. 60. 86. 1974-76 p. 155. BME 1928 p. 768. 1930 p. 673. 1931 p. 692. 694. 850. 1932 p. 38. 39. 124. 202. 694. 1933 p. 368. 1934 p. 708. 1936 p. 441. 579. 687. 845. 1937 p. 377. 1940 p. 263. 835. 1941 p. 256. 1950 p. 577. 1951 p. 258. 1958 p. 192. 782. 1959 p. 277. 696. 1960 p. 389 (art). 943. 1027. EPI 1962 p. 946. 1963 p. 730. ECM 1942 p. 92. 95. 1943 p. 220. 298. 381. R.MEP n°114 p. 42 (art) - 129 p. 41 - 133 p. 47 (art) - 124 p. 43 - 144 p. 53 - 150 p. 52. Hir n° 114 - 128/4 - 313. EC1 N° 39. 88. 162. 180. 203. 223. 224. 225. 228. 339. 341. 342. 353. 410. 421. 429. 440. 446. 451. 452. 484. 493. 653. 684. 686. 720. 731. 745. 752. 774. 778. NS. 1P11A. 15 - 2P33. 35 - 7P194A - 15P11 - 27P45 - 38P38 - 52P142 - 53P171 - 67P267 - 68/C2 - 72P89. 90 - 74/C2 - 75P161A - 82P47 - 84/C2 - 88/C2 - 90/C2 - 125P27 - 126 p. 59 - 76P193 - 77P225.




    "
    • Numéro : 3431
    • Année : None