Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Gabriel DAUGARON

[762]. DAUGARON, Gabriel, né le 17 mai 1836 à Berson (Gironde), élève du petit séminaire de Bordeaux, entré minoré au Séminaire des M.-E. le 17 décembre 1856, prêtre le 22 décembre 1859, partit pour Pondichéry le 16 avril 1860. Il débuta à Kandamangalam, et, un an plus tard, fut nommé curé de Tranquebar. Il resta dix-huit ans dans ce poste, contribua à mettre fin au schisme goanais, et convertit plusieurs notables protestants.
Add this
    [762]. DAUGARON, Gabriel, né le 17 mai 1836 à Berson (Gironde), élève du petit séminaire de Bordeaux, entré minoré au Séminaire des M.-E. le 17 décembre 1856, prêtre le 22 décembre 1859, partit pour Pondichéry le 16 avril 1860. Il débuta à Kandamangalam, et, un an plus tard, fut nommé curé de Tranquebar. Il resta dix-huit ans dans ce poste, contribua à mettre fin au schisme goanais, et convertit plusieurs notables protestants.
    Revenu malade en France en 1879, il fut curé de Comps dans son diocèse d'origine, du 1er septembre 1881 à 1895, puis il se retira au sanatorium Saint-Raphaël à Montbeton. Il y était depuis trois ou quatre ans lorsque, en 1901, il repartit pour l'Inde, dans le diocèse de Kumbakônam, érigé en 1899. Il tomba bientôt malade, et mourut au sanatorium Saint-Théodore, à Wellington (Coïmbatour), le 5 juin 1902.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1877, p. 66. - M. C., iv, 1871-72, p. 203. - L'Aquitaine, 1877, p. 298.
    Le culte de N.-D. de Lourd., p. 331. - Hist. miss. Inde, Tab. alph.
    Notice nécrologique. - C.-R. 1902, p. 378.


    • Numéro : 762
    • Année : None