Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François DARRICAU

[3805]. DARRICAU François (1919-1997) né le 5 octobre 1919 à Bardos (Pyrénées-Atlantiques), admis au Séminaire des Missions Étrangères en 1938, prisonnier en Allemagne de 1940 à 1945, ordonné prêtre le 29 juin 1947, partit pour la misson de Saïgon le 14 novembre 1947. Après avoir étudié la langue au Cap St-Jacques et à Choquan, il fut nommé professeur au petit séminaire de
Add this
    [3805]. DARRICAU François (1919-1997) né le 5 octobre 1919 à Bardos (Pyrénées-Atlantiques),
    admis au Séminaire des Missions Étrangères en 1938, prisonnier en Allemagne de 1940 à 1945,
    ordonné prêtre le 29 juin 1947, partit pour la misson de Saïgon le 14 novembre 1947. Après avoir étudié la langue au Cap St-Jacques et à Choquan, il fut nommé professeur au petit séminaire de
    Saïgon, puis, en 1953, curé de la pa-roisse de Don-duong. En 1954, il passa à Djiring puis, en 1955, à Kala, avant daller fonder, en 1958, un nouveau poste à M'Lon. À partir de 1961, tout en restant attaché à son poste, il fut nommé responsable de l'évangélisation des Montagnards dans le diocèse de Dalat. Expulsé du Vietnam en 1975, il reçut alors une nouvelle affectation pour le diocèse de
    Palembang, en Indonésie, et fut curé de Bengkulu jusquen 1984. Un infarctus lobligea alors à
    prendre une semi-retraite à Curup jusquen 1987 puis il revint définitivement en France. Il se mit
    alors au service du Centre France-Asie à Paris, avant dêtre nommé, en 1993, supérieur de la
    Maison de Paris. En 1997, il se retira au sanatorium de Montbeton où il mourut le 30 août 1997.

    • Numéro : 3805
    • Année : None