Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Marie DÉQUIER

DEQUIER Jean-Marie (1903- 1944) [3505] DEQUIER Jean-Marie est né le 9 juin 1903 à Jarrier (Savoie), au diocèse de Saint Jean de Maurienne. Il entre comme manoeuvre dans une usine métallurgique pour subvenir aux besoins des siens. Après son service militaire, il entre au Séminaire des Missions Etrangères le 7 septembre 1928. Ordonné prêtre le 1er juillet 1934, il part le 16 septembre suivant pour le Laos.
Add this
    DEQUIER

    Jean-Marie

    (1903- 1944)

    [3505] DEQUIER Jean-Marie est né le 9 juin 1903 à Jarrier (Savoie), au diocèse de Saint Jean de Maurienne. Il entre comme manoeuvre dans une usine métallurgique pour subvenir aux besoins des siens. Après son service militaire, il entre au Séminaire des Missions Etrangères le 7 septembre 1928. Ordonné prêtre le 1er juillet 1934, il part le 16 septembre suivant pour le Laos.

    Mgr. Gouin l'envoie à Ubon apprendre la langue auprès du Père Boher (1934-1935) avant qu'il ne devienne vicaire du Père Alazard à Sésong, à 90 kilomètres au Nord d'Ubon (1935-1936). Il est alors envoyé à Songyae en remplacement du Père Dezavelle. Il va y rester quatre ans, se chargeant aussi des visites régulières à Dong Mak Fai. Les sentiments anti-français du gouvernement thaï déclanchent la persécution religieuse et dès la fin novembre 1940, l'expulsion des Pères français : le Père Déquier va aller à Savannakhet. De là, il sera adjoint au Père Mainier et recevra le poste de Hai Mung avec trois ou quatre autres villages (1941). Mais fièvres et dépression le ramènent à Savannakhet pour trois mois : il s'y repose et apprend l'annamite. A la fin du conflit franco-thaï, le Père Déquier va se fixer à Tha Ngam, à 18 km de Thakhek. Bientôt atteint de fièvre bilieuse, il va se reposer chez les Pères Rédemptoristes à Bach Mai (Viêtnam). Il sera ensuite affecté à Anninh, au Petit Séminaire de Huê pour s'y former au professorat. Rappelé au Laos, il est affecté au poste de Nam Din, à 30 km au Sud de Thakhek. Mais atteint de nouveau de fièvre bilieuse, il est transporté aussitôt à Thakhek. Il rend son âme à Dieu le 14 janvier 1944. Il n'avait pas encore 10 ans de mission.





    Références biographiques
    AME 1934 p. 187. 282. CR 1934 p. 233. 1936 p. 198. 199. 1938 p. 201. 202. 1939 p. 188. 189. 1947 p. 228. 1958 p. 60. BME 1928 p. 511. 1934 p. 659. 660. 892. 913. 1930 p. 917. 1935 p. 66. 1937 photo p. 244. 1939 p. 69. photo p. 296. 1948 p. 360. 1954 p. 642. EC RBac N° 293. 436.

    Bibliographie
    Une Lumière s'est levée, p. 116. par Mgr. Cl. Bayet.

    Notice nécrologique
    CR1947 p. 228-232.

    • Numéro : 3505
    • Année : None