Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Claude Marie DÉPOMMIER

[505]. DÉPOMMIER, Claude-Marie, vicaire apostolique du Coïmbatour, naquit le 20 février 1815 aux Clefs (Haute-Savoie), fit ses études classiques aux petits séminaires de Saint-Pierre d'Albigny et de Rumilly, ses études théologiques au grand séminaire de Chambéry, et fut incorporé à ce diocèse. Après son ordination sacerdotale qui eut lieu le 21 septembre 1839, il fut vicaire à Chambéry, et trois ans plus tard, le 8 novembre 1844, il entra au Séminaire des M.-E.
Add this
    [505]. DÉPOMMIER, Claude-Marie, vicaire apostolique du Coïmbatour, naquit le 20 février 1815 aux Clefs (Haute-Savoie), fit ses études classiques aux petits séminaires de Saint-Pierre d'Albigny et de Rumilly, ses études théologiques au grand séminaire de Chambéry, et fut incorporé à ce diocèse. Après son ordination sacerdotale qui eut lieu le 21 septembre 1839, il fut vicaire à Chambéry, et trois ans plus tard, le 8 novembre 1844, il entra au Séminaire des M.-E.
    Il partit pour Pondichéry le 29 mai 1845. Après avoir administré Tranquebar où les Goanais lui créèrent d'assez graves difficultés, puis pendant dix ans (juillet 1847-mai 1857) le district de Kumbakônam, il fut durant deux années supérieur du petit séminaire, et directeur du Carmel à Pondichéry. Il fit partie de la commission instituée par Mgr Bonnand pour l'examen de quelques difficultés théologiques spéciales à la mission de Pondichéry (Voir BONNAND, GODELLE).
    Il accompagna successivement Mgr Bonnand et Mgr Charbonnaux dans leur visite apostolique de l'Inde. Les actes de la visite ayant été perdus dans un naufrage, il fut appelé à Rome pour les rétablir, ce qu'il put faire avec les notes que l'on avait conservées. A son retour, il fut placé à Salem où il ne resta que peu de temps.
    Nommé en 1864 vicaire apostolique du Coïmbatour avec le titre d'évêque de Chrysopolis, il fut sacré à Pondichéry le 8 octobre 1865.
    Le Coïmbatour comptait alors 13 missionnaires et 16 000 à 17 000 catholiques ; les baptêmes d'adultes, annuellement, ne dépassaient pas 200 ; quant aux conversions de protestants, l'année 1865 en donna 36. L'administration de Mgr Dépommier fut marquée par l'établissement, à Coïmbatore, d'une école tenue par les Frères de Saint-Joseph (du Maïssour) qui n'y restèrent pas, et d'une autre école à Coonoor ; par la fondation de l'Institut des religieuses enseignantes de la Présentation, et par l'installation de l'orphelinat agricole du Pallum.
    L'évêque avait en vue plusieurs autres projets qu'il regrettait de ne pouvoir réaliser immédiatement ; de même, il voulait apporter à certaines pratiques des perfectionnements qu'il vaut mieux, ordinairement, attendre du temps. Le temps lui manqua ; il mourut à Négapatam, le 8 décembre 1873. Il avait, en 1870, assisté au concile du Vatican et aux réunions des vicaires apostoliques, qui revisèrent le Règlement général de la Société des M.-E.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1872, p. 7 ; 1874 (janv.), p. 6. - A. P. F., xxxviii, 1866, p. 154 ; xlvi, 1874, p. 378. - A. S.-E., xxii, 1870, p. 75 ; xxiv, 1873, p. 109 ; xxv, 1874, p. 140 ; xxvi, 1875, Détails sur les écoles et les orphelinats-fermes, p. 328. - M. C., vi, 1874, pp. 21, 147. - L'Union Savois., 1872, Lettre, n° 5 ; 1874, Son décès, n° 99 ; 1875, Ses uvres, n° 70.
    Hist. Egl. de Genève, iii, p. 479. - Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Hist. miss. Inde, Tab. alph. - La Franc. pont., ii, p. 720. - Act. et hist. du Conc., v, Notice, p. 154. - Arm. des Prél. franç., p. 253.
    Collect., 16 fév. 1867 : n° 49 ; 3 juin 1874 : n° 1416.
    Biographie. - Notice biographique sur Mgr Dépommier, ornée d'un portrait. - Obry, imprimeur, Annecy, 1874, in-8.
    Portrait. - M. C., vi, 1874, p. 137. - Hist. miss. Inde, v, p. cv. - Act. et hist. du Conc., v, p. 139. - Voir Biographie.


    • Numéro : 505
    • Année : None