Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François Louis CRABOUILLET

[789]. CRABOUILLET, François-Louis-Victor, né à Liverdun (Meurthe, act. Meurthe-et-Moselle) le 20 juin 1837, entra laïque au Séminaire des M.-E. le 16 septembre 1857. Prêtre le 25 mai 1861, il partit le 9 août suivant pour le Se-tchoan méridional et fut placé à Tie-lou-se. Lorsqu'en 1864 le vicariat apostolique fut provisoirement étendu jusqu'aux frontières du royaume de Lhassa, le missionnaire fut envoyé à Bathang ; mais il fut obligé de s'arrêter à Tongolo, puis de revenir à Tie-lou-se où il resta jusqu'en 1868.
Add this
    [789]. CRABOUILLET, François-Louis-Victor, né à Liverdun (Meurthe, act. Meurthe-et-Moselle) le 20 juin 1837, entra laïque au Séminaire des M.-E. le 16 septembre 1857. Prêtre le 25 mai 1861, il partit le 9 août suivant pour le Se-tchoan méridional et fut placé à Tie-lou-se. Lorsqu'en 1864 le vicariat apostolique fut provisoirement étendu jusqu'aux frontières du royaume de Lhassa, le missionnaire fut envoyé à Bathang ; mais il fut obligé de s'arrêter à Tongolo, puis de revenir à Tie-lou-se où il resta jusqu'en 1868.
    Voici l'indication des différents postes qu'il occupa ensuite : Kuin-lin hien, 1868-1869, où sa résidence fut pillée ; Fou-lin, 1869-1872. En 1876, il fut agrégé au Se-tchoan oriental et dirigea les districts de Si-tchen-li, 1877-1884 ; Tong-kouan-i, 1884-1886. Revenu en France en 1889, il demeura au sanatorium de Montbeton presque tout le reste de sa vie, et mourut à Liverdun le 6 novembre 1904.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1883, p. 59. - A. P. F., xliii, 1871, pp. 307 et suiv. - M. C., v, 1873, Les Lolos, pp. 71, 94, 105. - A. M.-E., 1909, pp. 36 et suiv. ; 1910, p. 261. - T'oung-pao, 2e sér., viii, 1907, p. 627.
    Hist. miss. Thibet, Tab. alph. - Les Lolos, pp. 33, 35. - Miss. d'Ollone. Ecrit. des peup. non chin. de la Chine, p. 7.


    • Numéro : 789
    • Année : None