Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Emile théophile joseph COUSIN

COUSIN Émile (1877-1936)
Add this

    COUSIN Émile

    (1877-1936)


    [2584] COUSIN Émile, Théophile, Joseph, naquit le 29 mars 1877 à Méteren, dans le diocèse de Cambrai (act. Lille, Nord). Il fit ses études primaires à Méteren. Comme sa famille était très pauvre, c'est un prêtre originaire de cette paroisse, M. Montagne, qui s'occupa de lui et le fit entrer au Petit Séminaire de Bailleul. Après sa rhétorique, il entra au Séminaire des Missions Étrangères le 16 septembre 1896. Ordonné prêtre le 23 juin 1901, il partit le 31 juillet suivant pour la mission du Kouytchéou. Il n'arriva à Kweiyang qu'à la mi-décembre. Il se mit aussitôt à l'étude de la langue chinoise.

    Au mois de mai 1902, il fut nommé à Touchan, où, sous la direction de M. Bacqué, il s'initia aux usages chinois et à la pratique du ministère. À la fin de l'année, il reçut la charge du district de Tou-yun, à deux jours de là. Il commençait à s'organiser, quand il dut s'en aller prendre charge du poste de Tché-chou, en pays dioi, au sud-ouest de la mission. Il se dépensa sans compter, parcourant ce vaste district, visitant ses chrétiens dans les montagnes, et se faisant constructeur pour rebâtir une résidence détruite par l'incendie dans une persécution locale. Il subit les atteintes de la fièvre et de la dysenterie; les bons soins du M. Williatte, son compatriote et de M. Hia, son vicaire, le firent échapper à la mort, et il put reprendre ses activités.

    À la fin de 1906, il fut nommé curé de Lofou, où il construisit une belle résidence sur un monticule. En mai 1908, nous le trouvons à Suyang, au milieu de 1200 chrétiens. Il resta à Suyang juste le temps de faire connaissance avec ses chrétiens et de transférer en ville un orphelinat de filles, qui se trouvait en campagne. En ville, les orphelines purent recevoir des leçons de catéchisme et avoir la Messe quotidienne.

    En septembre 1909, il fut transféré à Tsen-Y, un des plus importants de la mission. Il s'adonna au travail pastoral, instruisant les fidèles, administrant les sacrements, etc. mais il organisa une sorte de coopérative pour aider les chrétiens, et s'occupa de nombreuses tâches matérielles.

    À la fin de 1913, son évêque, Mgr. Séguin, le nomma vicaire à la cathédrale de Kweiyang. Il l'encouragea à fonder une Congrégation de Religieuses chinoises enseignantes. Il avait sous la main le vieil orphelinat des filles. Il fit un tri, tira à lui ce qui offrait de la souplesse, un soupçon de vocation, et quelque temps après, le jour de la fête du Sacré Coeur, le vicaire apostolique eut la joie d'apposer le voile à la première promotion des Soeurs du Sacré Coeur. Il leur fallait un couvent. M. Cousin bâtit la maison du noviciat, la chapelle, la salle du chapitre, etc. Au spirituel, il enseignait, instruisait, encourageait, corrigeait les âmes, chantait des grand messes.

    À côté de ce travail principal, il s'intéressa aux oeuvres charitables. Il devint trésorier de la Société de Secours aux affamés : cela lui fournit l'occasion de rendre quelques signalés services. Durant une quinzaine d'années, il se consacra à ces oeuvres, et considérant qu'elles étaient bien établies, il donna sa démission et prit 6 mois de congé en France.

    De retour en Chine, il accepta, à l'âge de 55 ans, la charge de supérieur de l'École probatoire. Au mois de juin 1935, il fut nommé au poste de Gan-chouen. Il était encore vigoureux et plein d'allant. Mais bientôt quelques infirmités l'immobilisèrent. Un jour, il força un peu trop, et dans un mouvement brusque, il souffrit d'une hernie étranglée; il s'éteignit la veille de l'Assomption, après dix jours de souffrances courageusement supportées.


    Références bibliographiques

    AME 1901 p. 268. 1926 p. 229. 1936 p. 239. 1937 p. 184. CR 1901 p. 278. 1904 p. 128. 1905 p. 101. 1906 p. 111. 1910 p. 119. 1911 p. 101. 106. 1913 p. 154. 1922 p. 66. 1934 p. 78. 1936 p. 82. 234. 265. 325. 1937 p. 82. BME 1923 p. 514. 799. photo p. 399. 1926 p. 314. 379. 570. 1927 photo p. 457. 1928 p. 154. 164. photo p. 65. 1930 p. 370. 372. 489. 809. 1931 p. 280. 448. 519. 1932 p. 393. 617. 1933 photo p. 775. 1934 p. 343. 1935 p. 592. 1936 p. 288. 741. 1937 p. 353. EC1 N° 202. 213. 341.



    • Numéro : 2584
    • Année : None