Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Laurent COURBON

[689]. COURBON, Laurent, naquit à Saint-Genest-Malifaux (Loire), le 21 mars 1832. Elève du petit séminaire de Verrières, aspirant du Séminaire des M.-E. le 28 octobre 1853, prêtre le 17 mai 1856, il partit le 1er juin suivant pour le Se-tchoan oriental. A cette époque, l'entrée des missionnaires dans l'intérieur de la Chine étant encore défendue, il s'introduisit secrètement dans le pays par La-fou ; il y fut arrêté avec un autre missionnaire M. Muller, en route pour le Kouy-tcheou, et peu après laissé libre.
Add this
    [689]. COURBON, Laurent, naquit à Saint-Genest-Malifaux (Loire), le 21 mars 1832. Elève du petit séminaire de Verrières, aspirant du Séminaire des M.-E. le 28 octobre 1853, prêtre le 17 mai 1856, il partit le 1er juin suivant pour le Se-tchoan oriental. A cette époque, l'entrée des missionnaires dans l'intérieur de la Chine étant encore défendue, il s'introduisit secrètement dans le pays par La-fou ; il y fut arrêté avec un autre missionnaire M. Muller, en route pour le Kouy-tcheou, et peu après laissé libre. Il se rendit alors dans sa mission en passant par le Kouang-si et le Kouy-tcheou. Placé à Kiang-tsin, il s'y distingua par la promptitude avec laquelle il apprit la langue chinoise ; mais il tomba bientôt malade, et mourut à Long-men-tan, préfecture de Tchong-king, le 2 octobre 1861. Son corps a été transféré dans le cimetière de Tsen-kia-gay, près de Tchong-king.
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., xxxiv, 1862, p. 486. - A. M.-E., 1910, p. 268.
    Hist. miss. Kouy-tcheou, Tab. alph.


    • Numéro : 689
    • Année : None