Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

eugène COTTIN

[922]. COTTIN, Eugène, directeur du Séminaire des M.-E., né le 8 juillet 1841 à Anglefort (Ain), fit ses études au séminaire de Belley, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 25 septembre 1863. Prêtre le 26 mai 1866, il partit le 15 août suivant pour le Se-tchoan occidental. Il fut chargé successivement des districts de Tse-cheou, et de Lin-choui où sa tête fut mise à prix, et où il faillit être massacré. Il eut ensuite la direction du district de Gan-io. Dans ces différents postes, il éleva plusieurs oratoires, en particulier à Lin-choui.
Add this
    [922]. COTTIN, Eugène, directeur du Séminaire des M.-E., né le 8 juillet 1841 à Anglefort (Ain), fit ses études au séminaire de Belley, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 25 septembre 1863. Prêtre le 26 mai 1866, il partit le 15 août suivant pour le Se-tchoan occidental. Il fut chargé successivement des districts de Tse-cheou, et de Lin-choui où sa tête fut mise à prix, et où il faillit être massacré. Il eut ensuite la direction du district de Gan-io. Dans ces différents postes, il éleva plusieurs oratoires, en particulier à Lin-choui.
    Rappelé à Paris, en qualité de directeur et de procureur des trois vicariats du Se-tchoan et de celui du Thibet, il fut reçu officiellement le 2 décembre 1877. Chargé du cours de théologie, il fut, en outre, de 1880 à 1883, directeur des Frères coadjuteurs. Nommé directeur des aspirants le 7 juillet 1883 et le 5 juillet 1886, il reprit à cette dernière date la direction des Frères. On lui confia aussi l'enseignement du droit canonique dont il fit une étude assidue ; il y joignit, à partir de 1892, un cours de pastorale ; il professa jusqu'au 20 décembre 1900 ; le 31 du même mois, il fut emporté par le diabète qui le minait depuis longtemps.
    Comme procureur des missions du Se-tchoan et du Thibet, il était très au courant de ce qui les concernait, soutenait leurs intérêts, et enregistrait exactement les mutations de districts de tous les ouvriers apostoliques.
    Bibliographie. - Les vicaires apostoliques des missions. - Lamulle et Poisson, éditeurs, 14, rue de Beaune, Paris, 1898, in-8, pp. 32 [Extrait de la Revue canonique].
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1877, p. 74 ; 1883, p. 113 ; 1886, p. 146 ; 1889, p. 240 ; 1890, p. 53 ; 1892, p. 255 ; 1898, p. 264 ; 1900, p. 255. - A. P. F., xlvii, 1875, pp. 98, 455 ; lxxiii, 1901, Sa mort, p. 158. - A.S.-E., xxxiii, 1882. La Société angélique au Su-tchuen, p. 175. - M. C., vi, 1874, p. 522 ; vii, 1875, p. 30 ; Ib., Persécution à Lin-choui, p. 358 ; Ib., p. 511 ; xi, 1879, p. 449 ; xxxiii, 1901, p. 35. - Mess. du Dimanche, Belley, 1874, p. 698 ; 1875, p. 777 ; 1901, p. 420.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1900, p. 302.


    • Numéro : 922
    • Année : None