Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ignace COTOLENDI

[4]. COTOLENDI, Ignace, un des trois premiers vicaires apostoliques de la Société des M.-E. Sa famille habitait Aix-en-Provence. Lors de la peste qui ravagea Aix, sa mère étant allée à Brignoles (Var), il y vint au monde le 23 mars 1630. Il fit ses études à Aix, au collège Royal-Bourbon dirigé par les Jésuites ; il eut des succès littéraires et montra en même temps une grande piété et mortification. Il commença ses études philosophiques à Aix, alla étudier la théologie à Rome et y fut reçu docteur.
Add this

    [4]. COTOLENDI, Ignace, un des trois premiers vicaires apostoliques de la Société des M.-E. Sa famille habitait Aix-en-Provence. Lors de la peste qui ravagea Aix, sa mère étant allée à Brignoles (Var), il y vint au monde le 23 mars 1630. Il fit ses études à Aix, au collège Royal-Bourbon dirigé par les Jésuites ; il eut des succès littéraires et montra en même temps une grande piété et mortification. Il commença ses études philosophiques à Aix, alla étudier la théologie à Rome et y fut reçu docteur. Revenu à Aix, il se fit également recevoir docteur de l'Université de cette ville. Il y fut ordonné prêtre en mars 1653, et un mois plus tard, nommé curé de la paroisse de Sainte-Marie-Madeleine où il donna \ en toute occasion des preuves de son zèle, de sa piété, et de toutes les vertus qui peuvent former un homme apostolique ".
    En relations avec Mgr Pallu, il demande à s'unir à l'œuvre des Missions ; non seulement il est accepté, mais Mgr Pallu et Mgr Lambert de la Motte le présentent au Pape pour être le troisième vicaire apostolique. Le 20 septembre 1660, par le bref Super cathedram (Jus Pont. de Prop. Fid., i, p. 322), il est nommé évêque de Métellopolis, vicaire apostolique de Nankin, administrateur des provinces de Pékin (Tche-li), Chan-si, Chen-si, Ho-nan, Chan-tong en Chine, de la Tartarie et de la Corée. Il est sacré le 7 novembre 1660, dans l'église Saint-Louis de la maison professe des Jésuites à Paris, par l'archevêque de Rouen, François de Harlay ; Toussaint de Forbin-Janson, coadjuteur de l'évêque de Digne, et François Pallu sont les évêques assistants. Parti de Paris le 6 janvier 1661, Cotolendi s'embarque à Marseille le 3 septembre suivant, et débarque à Alexandrette, d'où il se rend à Alep, traverse la Perse, et de Bassorah franchit le golfe Persique. A Surate, il reprend la route de terre à travers l'Inde.
    Tombé malade, il meurt à Palacol, à 8 kilomètres de Masulipatam, le 16 août 1662, couché sur un grabat, la poitrine couverte d'un cilice, les bras et la ceinture entourés de chaînettes de fer dont les pointes entraient dans les chairs, après avoir embrassé son crucifix et prononcé ces paroles : " Tout va bien, l'éternité approche. Nous serons éternellement ce que nous avons été pendant notre vie. " Quelques mois plus tard, son corps fut transféré à Masulipatam.
    Notes bio-bibliographiques. - M. C., xxxix, 1907, p. 216. - B. O. P., 1891, p. 372 ; 1893, p. 763. - Ann. Cong. M.-E., p. 74.
    Relat. voy. de Mgr de Béryte, p. 16. - Relat. ab. des miss. et voy. des evesq., pp. 10, 140 et suiv. - Relat. des miss. des evesq., pp. 19, 121, 241, 288 et suiv. - Docum. hist., Tab. alph. - Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Lett. à l'év. de Langres, pp. 20 et suiv., 60. - Lett. de Mgr Pallu, Tab. alph. - Hist. de l'Inst. de Saint-Maur, p. 14. - Hist. de l'ét. du Christ., i, pp. 36 et suiv., 53 et suiv. - La mor. prat. des Jés., ii, p. 376. - La gloire de Louis le Grand, p. 90. - Le P. J. Eudes, p. 617. - La vie de mess. F. Picquet, pp. 161 et suiv. - Madame de Miramion, pp. 163, 167. - La Franc. pont., ii, p. 699. - Dict. des hom. ill. de Provence, au nom Cotolendi.
    Biographie. - La vie de Mgr Ignace Cotolendi de la ville d'Aix, évêque de Métellopolis, vicaire apostolique en la Chine Occidentale, par messire Gaspar Augeri, prédicateur ordinaire du Roi. - Ch. David, imprimeur, Aix, 1673, in-8, pp. 284.
    Vita di Monsignore Ignazio Cotolendi della cita d'Aix, vescovo di Metellopoli, vicario apostolice nella China occidentale. Trasportata dal francese, nel toscano idioma, da Don Stefano Leonardi, di Liuorno, capitulare d'ell' insigne Collegiata di S. Andrea d'Empoli in Toscana. - In Liuorno, nella stamperia di Girolamo Sicardi, 1681, in-4, 5 ff., n. c. p. l. etc., pp. 324.
    Ignace Cotolendi d'Aix-en-Provence, curé de Ste Madeleine dans cette ville, Evêque-Missionnaire en Chine, 1630-1662, par Paul-Marie Davin, prêtre du diocèse d'Aix. - Imprimerie et librairie Makaire (B. Philip, gérant), 2, rue Thiers, Aix, 1906, in-8, pp. 48.
    Comp.-rend. : M. C., xxxiv, 1902, p. 216.
    Portrait. - Gravure sur bois, De Larmessin sculp.


    "

    • Numéro : 4
    • Pays : Chine
    • Année : None