Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Charles CONTANT

[617]. CONTANT, Jean-Charles, naquit le 23 février 1823, dans le département de la Haute-Saône, commune de Bonboillon, paroisse de Tromarey, qui fut aussi le pays natal d'un autre missionnaire, J.-B. Brieux. Entré sous-diacre, le 28 septembre 1849, au Séminaire des M.-E., prêtre le 14 juin 1851 (et non le 21 décembre 1850), il partit le 22 octobre suivant pour la Presqu'île de Malacca. Il fut envoyé chez les Mantras, dans la paroisse d'Ayer Salak, et obtint quelques succès que l'inconstance des sauvages rendit éphémères.
Add this
    [617]. CONTANT, Jean-Charles, naquit le 23 février 1823, dans le département de la Haute-Saône, commune de Bonboillon, paroisse de Tromarey, qui fut aussi le pays natal d'un autre missionnaire, J.-B. Brieux. Entré sous-diacre, le 28 septembre 1849, au Séminaire des M.-E., prêtre le 14 juin 1851 (et non le 21 décembre 1850), il partit le 22 octobre suivant pour la Presqu'île de Malacca. Il fut envoyé chez les Mantras, dans la paroisse d'Ayer Salak, et obtint quelques succès que l'inconstance des sauvages rendit éphémères. Atteint de la fièvre des bois, il languit pendant plusieurs années, et succomba à la procure de Singapore le 30 mai 1862. Il fut le dernier missionnaire inhumé dans la chapelle de la procure, la municipalité ayant, quelques années plus tard, adressé une lettre au procureur, M. Patriat, pour lui dire que cette partie de la ville devenant plus habitée, les sépultures y étaient interdites.
    Notes bio-bibliographiques. - La Presqu'île de Malacca, p. 144.


    • Numéro : 617
    • Année : None