Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

louis dominique CONRAUX

[1234]. CONRAUX, Louis-Dominique, originaire d'Allemand-Rombach (Deutsch-Rumbach, Haut-Rhin), où il naquit le 25 (m) ou le 26 (é) janvier 1852, entra laïque, le 2 septembre 1871, au Séminaire des M.-E. Prêtre le 19 septembre 1874, il partit le 16 décembre suivant pour la Mandchourie. Ses deux premiers postes furent Ing-tse et Siao-pa-kia-tse ; en 1881, il construisit un oratoire à Se-kia-tse.
Add this
    [1234]. CONRAUX, Louis-Dominique, originaire d'Allemand-Rombach (Deutsch-Rumbach, Haut-Rhin), où il naquit le 25 (m) ou le 26 (é) janvier 1852, entra laïque, le 2 septembre 1871, au Séminaire des M.-E. Prêtre le 19 septembre 1874, il partit le 16 décembre suivant pour la Mandchourie. Ses deux premiers postes furent Ing-tse et Siao-pa-kia-tse ; en 1881, il construisit un oratoire à Se-kia-tse.
    En 1882, il est envoyé à Hou-lan, pour y fonder ce poste difficile. Assailli dans sa demeure par la population que le mandarin excite, frappé cruellement, attaché sur une charrette et conduit par toute la ville, il est jeté sanglant et presque mourant dans le prétoire. De 1886 à 1887, il dirige le district de Moukden ; de 1888 à 1890, la ferme Saint-Joseph (Kouen-tse-pao), et fait construire une digue pour prévenir les désastres des inondations ; en 1891, il établit une chrétienté qu'il appelle Notre-Dame-de-la-Mer, il y achète un terrain pour oratoire et écoles ; en 1897, il est à la tête du district de Cha-ling.
    La division de la Mandchourie en deux vicariats apostoliques, 1898, le laisse en Mandchourie méridionale. En 1902, il est à la tête du district de Mai-mai-kai, dont il essaie de relever les ruines accumulées par les Boxeurs en 1900. Atteint de paralysie en 1904, il meurt au sanatorium de Béthanie à Hong-kong, le 26 avril 1905.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1881, p. 4 ; 1882, p. 3 ; 1883, p. 68 ; 1886, p. 8 ; 1887, p. 8 ; 1888, p. 9 ; 1889, p. 11 ; 1891, p. 14 ; 1895, p. 347 ; 1897, pp. 6, 18 ; 1898, p. 16 ; 1899, p. 75 ; 1902, p. 80 ; 1904, p. 61 ; 1905, p. 47.
    A. P. F., lv, 1883, p. 41. - M. C., xiv, 1882, Mauvais traitements dont il est l'objet, p. 493 ; Ib., Ses souffrances à Hou-lan, p. 499 ; xxvii, 1895, p. 218. - A. M.-E., 1900, p. 278.
    Hist. des relat. de Chine, Tab. alph. - Les miss. cath. franç., iii, pp. 370, 376. - De Hanoï à Pékin, p. 2.


    • Numéro : 1234
    • Année : None