Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

jean ferdinand COMBALBERT

[1360]. COMBALBERT, Jean-Ferdinand, né le 3 (m) ou le 5 (é) décembre 1852 à La française (Tarn-et-Garonne), élève du petit séminaire de Moissac, aspirant du Séminaire des M.-E. le 22 septembre 1874, reçut le sacerdoce le 22 septembre 1877, et partit le 27 décembre suivant pour la Cochinchine occidentale. D'abord vicaire dans la paroisse de Mac-bac, il fut, un an plus tard, professeur au séminaire de Saïgon.
Add this
    [1360]. COMBALBERT, Jean-Ferdinand, né le 3 (m) ou le 5 (é) décembre 1852 à La française (Tarn-et-Garonne), élève du petit séminaire de Moissac, aspirant du Séminaire des M.-E. le 22 septembre 1874, reçut le sacerdoce le 22 septembre 1877, et partit le 27 décembre suivant pour la Cochinchine occidentale. D'abord vicaire dans la paroisse de Mac-bac, il fut, un an plus tard, professeur au séminaire de Saïgon.
    En 1880, il fut chargé du district de Dat-do, où il travailla jusqu'à la fin de sa vie ; il fonda quatre nouvelles stations ; dans celle de Lang-lon, il obtint une vaste concession de terre et y établit de nombreux païens qui se convertirent. Malheureusement, l'œuvre si prospère au début fut ruinée par le mauvais vouloir de l'administration civile. Le missionnaire mourut à Saïgon le 22 juin 1906. Il possédait bien la langue annamite.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1899, p. 216.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1906, p. 354.


    • Numéro : 1360
    • Année : None