Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Emile Genest Auguste COLOMBET

COLOMBET Emile (1849- 1933) Inde [1104]. COLOMBET Emile, est né le 26 mai 1849 à Gap (Hautes-Alpes), au diocèse de Gap. Après ses études à la maîtrise de Gap et au Petit Séminaire, il entre laïc aux Missions Etrangères le 31 juillet 1867. Ordonné prêtre le 23 décembre 1871, il part pour la Mission du Siam le 31 janvier 1872 et arrive à Bangkok le 5 avril suivant.
Add this
    COLOMBET Emile (1849- 1933)
    Inde

    [1104]. COLOMBET Emile, est né le 26 mai 1849 à Gap (Hautes-Alpes), au diocèse de Gap. Après ses études à la maîtrise de Gap et au Petit Séminaire, il entre laïc aux Missions Etrangères le 31 juillet 1867. Ordonné prêtre le 23 décembre 1871, il part pour la Mission du Siam le 31 janvier 1872 et arrive à Bangkok le 5 avril suivant.

    Après deux ans de séjour au Séminaire de Bangxang, on le retrouve à Bangkok où il est nommé en 1875, curé de la Cathédrale : il le restera jusqu'à sa mort. L'honneur du Père Colombet est d'avoir compris l'importance de l'instruction dans le développement du pays. Il crée donc une école paroissiale et l'installe dans les locaux de l'ancien séminaire dont les élèves sont allés à Bangxang : c'etait en 1877. En 1879, il adjoint une section anglaise à la section française. En 1885, son école est ouverte à tous les enfants de Bangkok : le nombre des élèves augmente régulièrement et le Collège de l'Assomption reçoit bientôt les Frères de Saint Gabriel.

    Après le Collège qu'il agrandit avec les contributions de la famille royale et des fonctionnaires haut placés, ce sera la Cathédrale qui attirera son attention : les fondations sont jetées en 1905 ; la première pierre est bénite en 1910 par Mgr. Bouchut. L'édifice est livré au culte en 1918. En 1925, le Père Colombet élit domicile à l'hôpital de la Mission où il s'éteint le 23 août 1933.

    Provicaire de 1907 à 1932, conseiller de deux évêques, estimé des princes, aimé des jeunes et de ses confrères, le Père Colombet était chevalier de la Légion d'Honneur et fut aussi décoré de l'ordre de l'Eléphant Blanc.





    Références biographiques
    AME 1904 p. 147. 1913 p. 91. 1922 p. 188. 1932 p. 139. 1933 p. 236. CR 1872 p. 52. 1885 p. 105. 1886 p. 112. 1888 p. 152. 153. 1895 p. 249. 1898 p. 194. 1901 p. 190. 1903 p. 224. 1904 p. 426. 1905 p. 200. 1906 p. 359. 360. 1907 p. 41. 64. 1909 p. 197. 201. 268 sq. 1910 p. 210. 219. 1915 p. 193. 1917 p. 113. 1919 p. 189. 1920 p. 151. 1923 p. 132. 1926 p. 187. 221. 1927 p. 122. 1929 p. 161. 1933 p. 181. 256. 368. 1935 p. 180. 1937 p. 270. BME 1922 p. 246. 247. 313. 511. 577. 639. 1923 p. 130. 483. 520. 1924 p. 401. 1926 p. 223. 515. 1929 p. 505. 1932 p. 301. 1931 p. 306. 1933 p. 795. photo p. 774. 1935 p. 287. 1937 p. 216. 1948 p. 112. 1949 p. 721. 1955 p. 198. 1956 p. 79. 546 sq. EC RBac N° 23. 273. APP juin 1960 p. 5. janvier 1964 p. 9.

    Notice nécrologique
    CR 1933 p. 368-373.

    • Numéro : 1104
    • Année : None