Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Charles Emile COLIN

[524]. COLIN, Charles-Emile, né le 12 mai 1812 à Senones (Vosges), fit son service militaire au 1er lanciers. Il était décoré de la médaille d'honneur, maréchal des logis, et proposé pour le grade de sous-lieutenant, quand il se sentit appelé à la carrière apostolique. Il fit rapidement ses études, reçut le sacerdoce à Saint-Dié le 17 mai 1845, et entra au Séminaire des M.-E. le 13 mai 1846.
Add this
    [524]. COLIN, Charles-Emile, né le 12 mai 1812 à Senones (Vosges), fit son service militaire au 1er lanciers. Il était décoré de la médaille d'honneur, maréchal des logis, et proposé pour le grade de sous-lieutenant, quand il se sentit appelé à la carrière apostolique. Il fit rapidement ses études, reçut le sacerdoce à Saint-Dié le 17 mai 1845, et entra au Séminaire des M.-E. le 13 mai 1846.
    Il partit pour la Mandchourie le 21 octobre de la même année et s'embarqua à Nantes. Il étudia la langue sous la direction de M. Berneux, et travailla dans le district de Pa-kia-tse, qui comptait à cette époque environ 500 chrétiens.
    Le vicaire apostolique de Mandchourie, Mgr Verrolles, ayant été, par un décret du 25 janvier 1853, chargé de nommer un supérieur à la mission du Japon, choisit M. Colin. Celui-ci quitta son poste et vint à Tcha-keou où résidait l'évêque ; mais extrêmement fatigué par une longue route de 200 lieues, il y fut atteint d'une inflammation du foie et du typhus ; il y mourut le 23 mai 1854, et fut enterré \ au pied de la montagne de la Crète de Coq ", au bord de la route. " C'était, écrit Mgr Verrolles, un excellent missionnaire, capable et zélé. "
    Notes bio-bibliographiques. - Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Mgr Verrolles et la miss., pp. 227, 285, 307. - La Rel. de Jésus, i, pp. 247 et suiv., 272.


    "
    • Numéro : 524
    • Année : None