Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Augustin Delphin CLÉMENT

CLÉMENT Augustin (1854-1914) JAPON [1434]. CLÉMENT Augustin, Delphin, Marie, naquit le 2 octobre 1854 à Lomont, dans le diocèse de Besançon (Hte. Saône). À la fin de ses humanités, il se rendit au Grand Séminaire de Besançon, où il reçut le diaconat le 16 mars 1878. Entré au Séminaire des Missions Étrangères le 7 juillet 1878, le 20 septembre 1879 il est ordonné prêtre et part le 26 novembre suivant pour le Japon septentrional.
Add this
    CLÉMENT Augustin (1854-1914)
    JAPON


    [1434]. CLÉMENT Augustin, Delphin, Marie, naquit le 2 octobre 1854 à Lomont, dans le diocèse de Besançon (Hte. Saône). À la fin de ses humanités, il se rendit au Grand Séminaire de Besançon, où il reçut le diaconat le 16 mars 1878. Entré au Séminaire des Missions Étrangères le 7 juillet 1878, le 20 septembre 1879 il est ordonné prêtre et part le 26 novembre suivant pour le Japon septentrional.

    C'est à Tokyo qu'il étudia le japonais, qu'il parlait parfaitement, et qu'il s'initia au ministère, comme vicaire (1880-1887). Pendant le choléra de 1886, il se dévoua avec courage dans les hôpitaux de cette ville. Il fut ensuite curé de Matsumoto (1887-1892); il ouvrit une école à Yamashiro. De 1892 à 1898, il est à Kanazawa, au milieu de difficultés suscitées par la guerre sino-japonaise; il visite aussi Toyama et Fuku.

    En 1898, il est appelé à la paroisse japonaise de Yokohama et par ses écrits, il s'ingénie à réunir les fonds nécessaires à la construction d'une église.

    Mais en 1904, il rentra en France, quitta la Société et occupa plusieurs postes dans le diocèse de Versailles, entre autres à Juvisy.

    Il garda cependant la nostalgie des missions et en 1912, il demanda sa réadmission aux MEP. Rentré au Japon en 1913, il fut envoyé à Shizuoka. Il se remit au travail; mais après quelques mois, sa santé s'altéra. Le médecin lui apprit que ses jours étaient comptés : il avait une tumeur cancéreuse à l'oesophage. Il accepta le verdict avec soumission et se prépara à la mort. Elle survint à Shizuoka, le 28 septembre 1914.



    Références biographiques

    AME 1903 p. 23. CR 1879 p. 76. 1885 p. 30. 1886 p. 29. 32. 1887 p. 57. 1888 p. 43. 1890 p. 40. 44. 1891 p. 32. 1893 p. 52. 1894 p. 53. 1895 p. 57. 1896 p. 52. 1899 p. 10. 1900 p. 6. 1901 p. 17. 1902 p. 14. 1904 p. 353. 1915 p. 6. 10. 203. 1932 p. 332. BME 1959 p. 765. 783. 784. 895. MC 1901 p. 424. Sém. rel. de Besançon 1895 p. 88. 1900 p. 71.



    Bibliographie

    \Shintoo Hokwan" ("Le trésor du chrétien"). Yokohama, 1899.
    "St Fr. Xavier no kokouska shugyo" (Neuvaine à St. Fr. Xavier). Tokyo, 1899.

    "
    • Numéro : 1434
    • Année : None