Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Julien Marie CHOTARD

[2024]. CHOTARD, Julien-Marie, né à Bouvron (Loire-Inférieure) le 1er octobre 1853, fut dabord soldat, puis dentiste à Paris. Désireux de se consacrer aux missions, il fit quelques études de latin, entra laïque au Séminaire des M.-E. le 8 septembre 1888, fut ordonné prêtre le 3 juillet 1892, et partit le 12 octobre suivant pour le sanatorium de Béthanie à Hong-kong, en qualité dassistant du supérieur.
Add this
    [2024]. CHOTARD, Julien-Marie, né à Bouvron (Loire-Inférieure) le 1er octobre 1853, fut dabord soldat, puis dentiste à Paris. Désireux de se consacrer aux missions, il fit quelques études de latin, entra laïque au Séminaire des M.-E. le 8 septembre 1888, fut ordonné prêtre le 3 juillet 1892, et partit le 12 octobre suivant pour le sanatorium de Béthanie à Hong-kong, en qualité dassistant du supérieur.
    En 1893, il fut agrégé à la mission du Tonkin occidental, resta un an à Ke-non et à Le-xa, et remplaça à Nam-dinh un missionnaire malade. Lors de la création du Haut-Tonkin en 1895, il fut affecté à ce vicariat, et devint aumônier à lambulance militaire de Tuyen-quang. Il éleva une église dans ce poste ; à peine leut-il achevée, quil mourut le 3 novembre 1897.
    Notes bio-bibliographiques. C.-R., 1896, p. 189 ; 1897, p. 151 ; 1906, p. 151. M. C., xxviii, 1896, p. 207 ; xxx, 1898, p. 65. P. M. M., 1896-97, p. 48 ; 1898-99, p. 155.
    Notice nécrologique. C.-R., 1897, p. 376.
    • Numéro : 2024
    • Année : None