Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Auguste CHAPDELAINE

CHAPDELAINE, Auguste (1814-1856) CHINE
Add this
    CHAPDELAINE, Auguste (1814-1856)
    CHINE
    [620]. CHAPDELAINE, Auguste, appartenait à une chrétienne famille de cultivateurs normands ; il naquit le 6 janvier 1814 au hameau de La Métairie, commune de La Rochelle (Manche), et employa sa jeunesse dans les travaux agricoles. Il ne put suivre sa vocation sacerdotale qu'à vingt ans, fit ses études à l'Abbaye-Blanche (Mortain) et au grand séminaire de Coutances. Après avoir été ordonné prêtre le 10 juin 1843, il se promettait d'entrer aux M.-E., lorsqu'il fut nommé vicaire à Boucey où il resta sept années. C'est en souvenir de son vicariat, que son martyre est représenté sur un des vitraux de l'église de ce village. Il se présenta au Séminaire des M.-E. le 16 mars 1851, et partit le 29 avril 1852 pour la mission du Kouang-tong et Kouang-si. On l'envoya au Kouang-si ; mais en cours de route, assailli et dépouillé par des brigands, il dut revenir à Canton. Plus heureux dans sa seconde tentative, il arriva au Kouy-tcheou au printemps de 1854, et étudia la langue pendant quelque temps à Kouy-yang. Au commencement de décembre de cette même année, il pénétra enfin dans le Kouang-si. A peine commençait-il à s'occuper de quelques néophytes qu'il fut dénoncé, saisi, et conduit à Si-lin hien, dont le sous-préfet, après l'avoir retenu seize jours, le renvoya. En 1855, il instruisit les néophytes de Pan-po et de Yao-chan, puis retourna au Kouy-tcheou, et bientôt reparut à Pan-po. Dénoncé de nouveau au début de 1856, il se réfugia chez un lettré à Si-lin hien ; il y fut arrêté le lendemain même, 24 ou 25 février, avec plusieurs chrétiens, et conduit au prétoire du mandarin qui l'accusa de vouloir entraîner le peuple à la révolte, et lui ordonna de renoncer à la religion catholique. Il répondit : \ Ma religion étant la vraie, je ne puis la quitter. Je n'ai du reste aucune mauvaise intention, j'exhorte les hommes à faire le bien et à mériter par là le bonheur du Ciel. " Il fut cruellement frappé, condamné à passer la nuit et la journée du lendemain dans la grande salle du prétoire, les genoux pliés et assujettis à un bâton, les coudes appuyés sur un banc, et les mains liées, de telle sorte qu'il lui était impossible de faire un mouvement. Le jour suivant il fut condamné à mourir du supplice de la cage. Vers le milieu de la nuit il expira. Son corps fut décapité et dévoré par des animaux. La date de sa mort est incertaine : M. Bazin la place au 26 février, Mgr Chouzy au 27. L'introduction de sa Cause est du 24 septembre 1857, sous le pontificat de Pie IX. Il fut déclaré Bienheureux le 27 mai 1900 par le pape Léon XIII, et canonisé par le pape Jean-Paul II le 1er octobre 2000. La Salle des Martyrs des M.-E. conservent des reliques et des souvenirs du martyr, en particulier une tresse de ses cheveux.
    Références biographiques. Compte Rendu : 1872, p. 29 ; 1902, p. 150. Annales de la Propagation de la Foi : xxviii, 1856, p. 451, 457, 461 ; xliii, 1871, p. 173, 177, 186, 189, 191 ; lxxiv, 1902, p. 344. Missions Catholiques : i, 1868, p. 35. Bulletin de l'Oeuvre des Partants : 1895, p. 393. Annale des Missions Étrangères : 1900, p. 162, 199, 244 ; 1902, p. 83 ; Ib., Plan de la ville et du prétoire de Si-lin, p. 194, 196 ; 1906, p. 224. Revue catholique de Coutances : 1878, p. 760. - Bulletin diocésain de Coutances : 1897, p. 347 et suiv. Semaine religieuse de Coutances, 1900 : Fêtes de sa Béatification, p. 472 et suiv., 499 et suiv. ; Ib., Mandement de Mgr Guérard, évêque de Coutances, pour sa Béatification, p. 503, 504 ; 1901, Fêtes en son honneur, p. 143, 176, 390 ; 1902, Une chapelle lui est élevée au Kouang-si, p. 127 ; 1903, p. 167 ; 1904, p. 140 ; 1905, p. 167 ; 1906, p. 191 ; 1908, p. 158 ; 1909, p. 138 ; 1910, p. 170 ; 1911, p. 161 ; 1912, p. 163. - Bulletin de l'Association de l'Abbaye-Blanche: 1901, Fêtes en son honneur, p. 3, 66 ; 1906, p. 44. Annuaire de l'Abbaye-Blanche : 1908, p. 17. Semaine religieuses de Paris: 1858, p. 452. "Les 52 Vénérables serviteurs de Dieu": Notice, Tab. alph.; Id. [édit. in-4], p. 453. "Souvenirs" (par le Mis de Courcy) : iii, p. 168 et suiv., 174 et suiv., 180, 195, 200 et suiv., 251, 278, 288, 406, 408, 410. "Martyrs et et Poètes" : p. 12. - "Cent morceaux divers" : p. 91. - "Lettres choisies du Bienheureux Théophane Vénard" : p. 264, 269, 355, 362 et suiv., 380, 384 et suiv., 404.
    Relation du martyre de M. Auguste Chapdelaine, missionnaire apostolique de la Congrégation des M.-E. - Se trouve chez Cadine, 128, rue du Bac, à Paris, in-12, pp. 23 [Extrait des "Annales de la Propagation de la Foi" : lettre de Mgr Guillemin].
    Lettre circulaire de l'évêque de Coutances [Mgr Germain] concernant les écrits des Vénérables serviteurs de Dieu : Gilles Delamotte et Auguste Chapdelaine. - 4 juillet 1878, n° 33 des Lettres et Mandements.
    Actes imprimés à Rome pour sa Cause de Béatification :
    Sacra Rituum Congregatione Eminentissimo ac Reverendissimo Domino Cardinali Patrizi relatore. Sinarum Beatificationis seu declarationis Martyrii servi Dei AUGUSTI CHAPDELAINE, sacerdotis e parisiensi Seminario Missionum ad Exteros et Sociorum. Positio super introductione causæ : Informatio super dubio : An sit signanda Commissio introductionis Causæ prædictorum servorum Dei in casu et ad effectum de quo agitur. - Romæ, 1857. - 8 p. ; 4°.  Summarium super dubio : an sit signanda Commissio introductionis Causæ prædictorum servorum Dei in casu et ad effecturis de quo agitur [24 et 30 janvier 1857] ? - Typis Josephi Salviucci. Romæ, 1857, - 16 p. ; 4°.
    Autres actes de sa Cause de Béatification : voir DUFRESSE, IMBERT. L'introduction de la Cause a eu lieu avec celle du Vén. Imbert. Les autres actes font partie de la Cause du Bx Dufresse.
    Un martyr normand. Le Vénérable Auguste Chapdelaine de la Société des M.-E / [avec portrait] par M. l'abbé Boursin, chanoine titulaire de Coutances, chanoine honoraire de Châlons, licencié-ès-lettres. - J. Grillot, éditeur, 84 et 86, rue Bonaparte, et 2, rue Honoré Chevalier, Paris, 1894. - xv-304 p. ; illustr. 8°.
    Vie du Vénérable Chapdelaine, de la Société des M.-E., né à La Rochelle, diocèse de Coutances, le 6 janvier 1814, mort pour la foi en Chine, le 29 février 1856 / Abbeville: C. Paillart, impr-éd. 32 p. ; 16°.
    Le Bienheureux Auguste Chapdelaine / Joseph Toussaint. - Coutances : éd. Notre-Dame, 1956.
    Normand et Chinois : Auguste Chapdelaine / Jean Béasse. - Avranches, 2000. 44 p. ; illustr. ; 23 cm.

    Photo : prise l'année de son départ en 1852 : aux Archives des Missions Étrangères.
    Portrait. - Peinture, est au Séminaire des M.-E. - Lithographie, Bestault jne, 41, rue Dauphine, Paris. - Autre Lithographie, Et. David del. ; Angiolini, 31, rue de Sèvres, Paris. - M. C., xxxii, 1900, p. 253. - A. M.-E., 1900, p. 244. - Les 52 Vén. serv., de Dieu, ii, p. 272 ; Id. [édit. in-4], p. 455. - Les miss. cath. au XIXe sièc., p. 233. - Voir Biographie.
    La Salle des Martyrs contient un tableau représentant son interrogatoire, et un autre représentant son martyre. Le premier a été reproduit plusieurs fois, particulièrement dans : M. C., xiii, 1881, p. 499 ; Les 52 Vén. serv. de Dieu, ii, p. 298 ; Id. [édit. in-4], p. 463.
    En 1900, on a sculpté le buste du Bx A. Chapdelaine. Il existe des reproductions de ce buste.


    "
    • Numéro : 620
    • Année : None