Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

André CASTEX

[498]. CASTEX, André, naquit le 19 janvier 1821 à Fos (Haute-Garonne). Prêtre le 1er juin 1844, il entra au Séminaire des M.-E. le 21 août de la même année, et partit le 10 mars 1845 pour le Tonkin occidental. Il emportait du vaccin, remède inconnu des Annamites, dont il se servit pour la première fois à Hoang-nguyen. L'initiative fut heureuse, mais la persécution empêcha de continuer ce bienfait.
Add this
    [498]. CASTEX, André, naquit le 19 janvier 1821 à Fos (Haute-Garonne). Prêtre le 1er juin 1844, il entra au Séminaire des M.-E. le 21 août de la même année, et partit le 10 mars 1845 pour le Tonkin occidental. Il emportait du vaccin, remède inconnu des Annamites, dont il se servit pour la première fois à Hoang-nguyen. L'initiative fut heureuse, mais la persécution empêcha de continuer ce bienfait.
    Rapidement, le jeune missionnaire apprit la langue et se plia aux usages du pays. Il accompagna pendant assez longtemps Mgr Retord dans ses prédications à travers le Tonkin occidental, bravant aussi courageusement et aussi joyeusement que l'évêque tous les périls de la persécution qui ensanglantait le pays. En 1850, il parcourut avec quelques missionnaires la province de Hanoï pour prêcher le jubilé. Plusieurs fois il faillit être arrêté, en particulier en 1851.
    En 1854, il fut nommé provicaire par Mgr Retord qui disait de lui : \ Enumérer ses qualités éminentes serait tracer l'idéal d'un apôtre. " Il mourut le 6 juin 1857, au séminaire de Hoang-nguyen dont il était le supérieur en même temps que chef du district. Il fut assisté par son évêque, qui avait fait trois nuits de marche pour recevoir le dernier soupir du missionnaire dont il écrivait : " La pensée qu'un jour il pourrait être mon successeur dans le gouvernement de cette Eglise annamite faisait ma consolation et reposait mon espérance... Homo vere sanctus, morte sanctorum mortuus est. "
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., xxiii, 1851, p. 275 ; xxiv, 1852, pp. 7, 8 ; xxx, 1858, p. 272. - A. S.-E., ix, 1857, p. 135 ; x, 1858, p. 187.
    Mgr Retord et le Tonk., pp. 229, 390. - La Coch. et le Tonk., pp. 368, 378. - Lett. du Bx Th. Vénard, pp. 459, 462 et suiv., 479, 502, 509.


    "
    • Numéro : 498
    • Année : None