Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François Marie Mathurin CAMART

[716]. CAMART ou CAMARD, François-Marie-Mathurin, né le 26 avril 1830 à Pordic (Côtes-du-Nord), entré minoré le 30 avril 1856 au Séminaire des M.-E., prêtre le 19 décembre 1857, partit le 21 mars 1858 pour le Se-tchoan oriental. Voici les noms des postes qu'il occupa, avec les dates de son séjour : Kiu hien, 1860 ; Tchong-tcheou, 1862 ; supérieur du petit séminaire, 1865 ; Yeou-yang, 1866, où Mgr Desflèches, confiant en son habileté à négocier avec les mandarins, l'avait envoyé pour régler le procès résultant du massacre de M. Mabileau.
Add this
    [716]. CAMART ou CAMARD, François-Marie-Mathurin, né le 26 avril 1830 à Pordic (Côtes-du-Nord), entré minoré le 30 avril 1856 au Séminaire des M.-E., prêtre le 19 décembre 1857, partit le 21 mars 1858 pour le Se-tchoan oriental. Voici les noms des postes qu'il occupa, avec les dates de son séjour : Kiu hien, 1860 ; Tchong-tcheou, 1862 ; supérieur du petit séminaire, 1865 ; Yeou-yang, 1866, où Mgr Desflèches, confiant en son habileté à négocier avec les mandarins, l'avait envoyé pour régler le procès résultant du massacre de M. Mabileau.
    Malade en 1867, il passa dans la Presqu'île de Malacca. Il revint en France en 1869, et mourut le 8 mars 1875 à Noyal (Côtes-du-Nord).
    Notes bio-bibliographiques. - A. M.-E., 1910, p. 272.


    • Numéro : 716
    • Année : None