Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Joseph BUGNON (1645-1681)

[57]. BUGNON ou BUGNON (DE), Joseph-Pierre, fils d'un magistrat de La Flèche (Sarthe), où il naquit vers 1645, étudia la théologie à Paris. Vachet raconte de lui plusieurs traits, qui prouvent le grand prix qu'il attachait à conserver la pureté. Il n'était pas encore prêtre, quand H. Arnauld, évêque d'Angers, dont relevait alors La Flèche, lui offrit un canonicat ; il le refusa. Lorsqu'il se présenta au Séminaire des M.-E., le supérieur l'envoya faire une retraite chez les Lazaristes et le reçut ensuite.
Add this

    [57]. BUGNON ou BUGNON (DE), Joseph-Pierre, fils d’un magistrat de La Flèche (Sarthe), où il naquit vers 1645, étudia la théologie à Paris. Vachet raconte de lui plusieurs traits, qui prouvent le grand prix qu’il attachait à conserver la pureté. Il n’était pas encore prêtre, quand H. Arnauld, évêque d’Angers, dont relevait alors La Flèche, lui offrit un canonicat­ ; il le refusa. Lorsqu’il se présenta au Séminaire des M.-E., le supérieur l’envoya faire une retraite chez les Lazaristes et le reçut ensuite.

    Il quitta Paris pour les missions, une première fois le 20 janvier 1677, avec Féret, Bélot, Ardieux et Martineau, afin de prendre un navire à Port-Louis. Par suite de la guerre avec la Hollande, leur embarquement n’eut pas lieu­ ; ils revinrent à Paris, d’où Bugnon partit le 5 octobre 1678 pour La Ciotat. Il s’embarqua le 21 novembre suivant, mit pied à terre en Egypte, traversa la Perse et l’Inde, où il alla s’agenouiller sur le tombeau de Mgr Cotolendi. Il arriva à Juthia en 1681­ ; il y mourut peu après, le 20 juillet de la même année.

     

    Notes bio-bibliographiques

    B. O. P., 1892, pp. 523, 616­ ; 1893, p. 764.

    Docum. hist., Tab. alph. — Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. — Lett. de Mgr Pallu, Tab. alph.

    • Numéro : 57
    • Pays : Thailande
    • Année : 1678