Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

René BRUNEL (1620-1663)

[14]. BRUNEL, René, naquit vers 1620, probablement à Lisieux (Calvados), et partit avec Mgr Pallu le 8 novembre 1661. Il faut, croyons-nous, le compter parmi les trois anciens Eudistes qui, récemment entrés au Séminaire des M.-E., appartinrent à ce départ. Il tomba malade dans le couvent des Capucins à Tauris, se rétablit un peu et continua son voyage. A Surate il faillit mourir, il se releva pour succomber, le 7 août 1663, à Masulipatam.
Add this

    [14]. BRUNEL, René, naquit vers 1620, probablement à Lisieux (Calvados), et partit avec Mgr Pallu le 8 novembre 1661. Il faut, croyons-nous, le compter parmi les trois anciens Eudistes qui, récemment entrés au Séminaire des M.-E., appartinrent à ce départ. Il tomba malade dans le couvent des Capucins à Tauris, se rétablit un peu et continua son voyage. A Surate il faillit mourir, il se releva pour succomber, le 7 août 1663, à Masulipatam.

    Il est de ceux dont Mgr Pallu, qui avait l’intelligence du sacrifice dans le plan divin de son œuvre, a écrit­ : « Voilà le pont commencé, trop heureux si nos carcasses et nos os, aussi bien que ceux de nos chers frères, pouvaient servir de pilotis pour l’affermir et faire un chemin plein et ouvert à de braves missionnaires et moissonneurs, pour venir faire une ample récolte en ces champs si fertiles. »

     

    Notes bio-bibliographiques

    B. O. P., 1893, p. 762.

    Relat. des miss. des evesq., p. 19. — Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. — Lett. de Mgr Pallu, Tab. alph. — Le P. Eudes, p. 310.

    • Numéro : 14
    • Année : 1661