Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François BRINGOL (?-1841)

[362]. BRINGOL, François, originaire du diocèse de Nancy, entré laïque au Séminaire des M.-E. le 9 août 1823, fut envoyé au grand séminaire de Chambéry faire sa théologie, et revint au Séminaire des M.-E. le 3 juillet 1826. Prêtre le 10 mars 1827, il partit pour la Cochinchine le 22 avril suivant, et habita d'abord dans les environs de Hué.
Add this

    [362]. BRINGOL, François, originaire du diocèse de Nancy, entré laïque au Séminaire des M.-E. le 9 août 1823, fut envoyé au grand séminaire de Chambéry faire sa théologie, et revint au Séminaire des M.-E. le 3 juillet 1826. Prêtre le 10 mars 1827, il partit pour la Cochinchine le 22 avril suivant, et habita d’abord dans les environs de Hué. Il fut, en 1829 et 1830, chargé des chrétientés du Phu-yen­ ; en 1830, il se rendit au Binh-dinh en passant par Saïgon, et eut à diriger les chrétientés de la province­ ; il y travailla en paix jusqu’en 1833, date du commencement des grandes persécutions.

    En 1834 et 1835, il prit soin des paroisses du Quang-ngai­ ; cette dernière année, il retourna au Binh-dinh, et peu après au Quang-ngai. À deux reprises, il dut se réfugier dans une caverne, où il resta la première fois trois semaines, et la seconde fois un mois, en compagnie d’un jeune chrétien­ ; il fut même arrêté par les païens, qui le relâchèrent moyennant rançon.

    Il était fort aimé des catholiques et avait su très bien se plier aux usages annamites. Il mourut à Phuoc-tho, province du Quang-ngai, le 22 décembre 1841.

     

     

    Notes bio-bibliographiques

    A. P. F., iv, 1830-31, pp. 376, 381­ ; vi, 1833-34, p. 626­ ; viii, 1835-36, p. 389­ ; xiv, 1842, p. 478­ ; xvi, 1844, p. 59.

    La Coch. rel., ii, p. 62.

    • Numéro : 362
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1827