Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Antoine BRELUQUE (1755-1832)

[326]. BRELUQUE, Antoine, né le 30 décembre 1755 à Raincourt (Haute-Saône), fut vicaire à Voisey, actuellement paroisse du diocèse de Langres, puis professeur de théologie au grand séminaire de Besançon. Lors de la Révolution, il se retira en Suisse, et fut chargé de parcourir ce pays en compagnie de l'abbé Zosso, afin de recueillir des secours pour les prêtres français. Il rendit compte de son voyage dans une lettre de février 1795.
Add this

    [326]. BRELUQUE, Antoine, né le 30 décembre 1755 à Raincourt (Haute-Saône), fut vicaire à Voisey, actuellement paroisse du diocèse de Langres, puis professeur de théologie au grand séminaire de Besançon. Lors de la Révolution, il se retira en Suisse, et fut chargé de parcourir ce pays en compagnie de l’abbé Zosso, afin de recueillir des secours pour les prêtres français. Il rendit compte de son voyage dans une lettre de février 1795.

    Après la Terreur, il revint dans le diocèse de Besançon, avec des pouvoirs de grand vicaire. Lors de la nomination à l’archevêché, de Le Coz, ancien évêque constitutionnel, il fut laissé sans situation, dénoncé comme hostile au gouvernement et emprisonné. Libéré, il partit pour Bordeaux, où Mgr d’Aviau le nomma chanoine honoraire et professeur de théologie à son grand séminaire, 1807-1809. Tombé malade, il se retira, et en 1815 vint à Paris et logea au Séminaire des M.-E. Il fut nommé chapelain du comte d’Artois.

    Le 13 janvier 1817, il fut reçu directeur du Séminaire des M.-E., et le 10 janvier 1820 élu supérieur­ ; il remplit ces fonctions jusqu’au 14 janvier 1823­ ; en même temps, depuis le 9 avril 1820, il eut la charge de procureur de la recette.

    Atteint de paralysie à Chartres, où il était allé voir Mgr de Latil, qui lui avait donné, en 1821 ou 1822, des lettres de grand vicaire, il quitta le Séminaire et la Société des M.-E. en 1823, se retira d’abord à Besançon, et vers 1831 à l’abbaye de Notre-Dame d’Acey (Jura), où il mourut le 10 janvier 1832.

     

    Notes bio-bibliographiques.

    — Am. de la Rel., lxxi, 1832, pp. 407 et suiv.

    Hist. des sém. de Bordeaux et de Bazas, ii, pp. 135 et suiv. — Vie de M. l’ab. Busson, pp. 87 et suiv. — Hist. de l’Inst de Saint-Maur, p. 257. — La Franc. pont., ii, p. 739.

     

    • Numéro : 326
    • Pays : France
    • Année : None