Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre BOULAY (1903-1946)

[3393]. BOULAY Pierre (1903-1946) né le 1er mars 1903 à Alençon (Orne), admis au séminaire des M.-E. en 1922, ordonné prêtre le 29 juin 1929, partit pour la mission de Pakhoi le 15 septembre 1929. Après létude de la langue cantonaise, il fut envoyé en 1930 à Tchouk-shan; en 1933, dans le district de Lim-Kong, puis, en 1938, revint à Tchouk-shan qui avait été son premier poste. En 1939, il fut rappelé en France pour être professeur au petit séminaire de Beaupréau. Mais la mobilisation le ramena bientôt à Tchouk-shan.
Add this

    Pierre, Georges, François, Marie BOULAY naquit le 1 mars 1903, à Alençon, paroisse St. Pierre de Montsort, diocèse de Séez, département de l'Orne. Il suivit le cycle des études secondaires au petit séminaire de Séez.

     

    Le 13 septembre 1922, il entra laïque, au séminaire des Missions Etrangères. En Juin 1926, il obtint le baccalauréat de philosophie à l'Institut Catholique de Paris. Ordonné prêtre le 29 juin 1929, il reçut le soir même, sa destination pour le vicariat apostolique de Pakhoi, qu'il partit rejoindre le 15 septembre 1929.

     

    Arrivé dans sa mission, le 25 octobre 1929, Mgr. Pénicaud plaça M. Boulay au petit séminaire de Pakhoi où il rendit quelques services, tout en étudiant la langue cantonaise. En juillet 1930, sur sa demande, il fut envoyé en district. En l'absence du vicaire apostolique, M.Genty Provicaire et supérieur de la mission, le nomma à Tchouk-shan, dans la sous-préfecture de Tung-Hing. C'est dans cette chrétienté ancienne voisine du Tonkin, à l'extrémité occidentale de la mission, qu'Il fit ses premières armes sous la direction de M. Léauté, chef du district  voisin de Lo-Fao.

     

    En février 1932, remplacé dans ce poste par M. Sonnefraud, M.Boulay devint vicaire de M. Richard chargé des districts de Yam-chow et de Ling-shan. Celui-ci malade partit à Hong-Kong, puis en France.

     

    À la fin de 1932, non parfaitement guéri, M.Léauté rentra de France, et devint titulaire de Shan-Lieou, chef lieu du district de Lim-Kong, presque à l'extrême est de la mission. Il demanda comme coadjuteur son ancien vicaire. En janvier 1933, M. Boulay lui fut adjoint pour l'administration des chrétientés périphériques. En septembre 1934, M.Léauté malade retourna se soigner en France et M. Boulay fut nommé chef de tout le district de Limkong, qui, antérieurement divisé en deux, se trouva réunifié. En décembre 1935, Mgr.Pénicaud le fit entrer au sein de son conseil épiscopal. En 1937, il ajouta à son district trois ou quatre petits postes excentriques du district de Tépo.

     

    En 1938, M. Boulay passa quelques mois à Nazareth, désirant rendre ce séjour définitif; mais voyant plusieurs districts de sa mission sans titulaire, en décembre de la même année, il rentra dans sa mission, et fut envoyé à Tchouk-shan qui avait été son premier poste, sur la frontière du Tonkin. En juillet 1939, M.Boulay fut rappelé en France pour devenir professeur au petit séminaire de Beaupréau. Ce poste n'était pas fait pour lui déplaire, car il était demeuré homme de travail intellectuel.

     

    À peine arrivé en France, il fut mobilisé; en conformité avec les directives gouvernementales concernant les Français résidant à l'étranger, l'autorité militaire l'envoya en Indochine avec deux autres confrères. Le 15 janvier 1940, il se retrouva à Fort-Bayard, attendant que les formalités requises soient remplies pour reprendre sa place parmi les missionnaires de Chine. Enfin muni des autorisations nécessaires, en février 1940, il regagna son poste missionnaire de Tchouk-shan, resté sans titulaire depuis son départ en 1939. L'avance japonaise au Kouang-Si coupa le vicariat de Pakhoi en deux tronçons, isolant du centre du vicariat les trois missionnaires en poste dans les chrétientés voisines de la frontières du Tonkin. Cependant, il leur resta possible de correspondre avec les vicariats du Tonkin.

     

    En février 1941, M.Boulay reçut à Tchouk-shan la visite de Mgr. Deswazières, nouveau vicaire apostolique, venu par Hanoï pour les confirmations et pour se rendre compte de l'état des districts. Quelques temps après cette visite pastorale, et, pendant trois semaines, il se rendit chez ses chrétiens des "Cent mille Monts", mais la piraterie sévissant dans cette région ne lui permit pas de faire la tournée complète de ses chrétientés. En août 1941, un malaise le fit se rendre à Hanoï pour consulter la Faculté.

     

    Le 11 septembre 1941, en remplacement de M.Poulhazan qui alla prendre le poste de Tchouk-shan, M.Boulay, rappelé au petit séminaire prit ses fonctions de supérieur. Il les exerça jusqu'en 1943. En raison des circonstances, à cette date, le petit séminaire fut transféré à Fort-Bayard (Sai-ying), alors concession française. M.Boulay resta à Pakhoi, faisant fonction de curé de la cathédrale. En 1945, après la défaite du Japon, il passa quelques mois dans l'île de Waichow pour reprendre contact avec la population chrétienne, abandonnée depuis cinq ans. Il s'appliqua à reconstituer les registres brûlés pendant l'occupation japonaise.

     

    À la mi-juillet 1946, M.Boulay accompagna son évêque en tournée pastorale dans l'île de Waichow. Le voyage en jonque lui fut dangereux et très pénible. Rentré à Pakhoi, se sentant affaibli, il s'installa à l'évêché. C'est là qu'il décéda presque subitement au matin du 22 août 1946, à sept heures trente. Ses obsèques furent célébrées par Mgr. Deswazières, en présence d'une dizaine de missionnaires et d'une nombreuse assistance.

     

    Références bibliographiques

     

    AME 1929 p. 174. 186. 187. 1934 p. 95. 1940 p. 57.

    CR 1929 p. 120. 235. 1932 p. 146. 1933 p. 111. 1934 p. 109. 1935 p. 102. 106. 295. 1936 p. 104. 1937 p. 102. 105. 1939 p. 97. 214. 1940 p. 61. 1947 p. 338. 1948 p. 206.

    BME 1926 p. 579. 1929 p. 575. 751. 1930 p. 577. photo p. 48. 1931 p. 67. 1932 p. 208. 1933 p. 129. 204. 1934 p. 547. 870. 890. photo p. 710. 1935 photo p. 1. 1936 p. 55. 451. 896. 1937 p. 357. 437. 593. 800. photo p. 32. 1938 p. 892. 1939 p. 55. 655. 1940 p. 124. 138. 276. 693. 808. photo p. 513. 1941 p. 45. 184. 477. 623. 627. 689. 717. 1948 p. 35. 36. 42. 180sq.

    ECM 1942 p. 59 (mai).

    EC1 N°  111. 179. 183. 407. 411. 448.

     

    • Numéro : 3393
    • Pays : Chine France
    • Année : 1929