Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Philippe BOUGUEN (1851-1906)

[1756]. BOUGUEN, Philippe-Marie, né à Gouesnou (Finistère) le 29 novembre 1851, élève du petit séminaire de Lesneven et du grand séminaire de Quimper, prêtre le 10 août 1876, vicaire au Tréhou, puis à Plouvien, entra le 5 octobre 1886 au Séminaire des M.-E. et, le 16 novembre de l'année suivante, partit pour la mission de Pondichéry.
Add this

    [1756]. BOUGUEN, Philippe-Marie, né à Gouesnou (Finistère) le 29 novembre 1851, élève du petit séminaire de Lesneven et du grand séminaire de Quimper, prêtre le 10 août 1876, vicaire au Tréhou, puis à Plouvien, entra le 5 octobre 1886 au Séminaire des M.-E. et, le 16 novembre de l’année suivante, partit pour la mission de Pondichéry.

    Voici le résumé de ses travaux avec l’indication des postes occupés par lui­ : 1888, vicaire à Attipakam­ ; juillet 1888-juillet 1889, chargé du district de Vettavalam­ ; juillet 1889-mars 1891, à la tête du district de Covilour-Tiroupatour, composé de 2 500 chrétiens, où il construisit un presbytère et commença une église­ ; 1891-1893, à Attipakam.

    En cette dernière année, Mgr Gandy lui confia avec l’aumônerie du Carmel, à Pondichéry, la procure de la mission, fonctions difficiles qu’il remplit à la satisfaction générale jusqu’au mois de mai 1901. Sa santé étant épuisée, on espéra que la direction d’un district lui serait plus favorable­ ; il fut remis dans son ancien poste de Covilour-Tiroupatour, qu’il occupa jusqu’au 10 septembre de l’année 1901. En novembre 1902, on l’envoya à Cuddalore, et dix mois plus tard, en septembre 1903, à Yercaud. Il succomba le 4 septembre 1906, à l’hôpital Sainte-Marthe à Bangalore, laissant le souvenir d’un missionnaire plein de piété, d’affabilité, d’attachement à tous ses devoirs.

     

    Notes bio-bibliographiques

    B. O. P., 1896, p. 458.

    — Sem. rel. Quimper, 1886-87, pp. 7, 1056­ ; 1902, p. 784­ ; 1906, p. 656­ ; 1908, Notice, p. 41.

    • Numéro : 1756
    • Pays : Inde
    • Année : 1887