Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Hugues BOTTERO (1837-1913)

[760]. BOTTERO, Hugues-Madelain, né dans la paroisse Saint-François-de-Sales, à Chambéry (Savoie), le 20 janvier 1837, élève du petit séminaire de Pont-de-Beauvoisin, du collège national de Chambéry, étudiant en droit à l'université de Turin, entra laïque le 8 mai 1856 au Séminaire des M.-E.
Add this

    [760]. BOTTERO, Hugues-Madelain, né dans la paroisse Saint-François-de-Sales, à Chambéry (Savoie), le 20 janvier 1837, élève du petit séminaire de Pont-de-Beauvoisin, du collège national de Chambéry, étudiant en droit à l’université de Turin, entra laïque le 8 mai 1856 au Séminaire des M.-E. Il fut ordonné prêtre le 22 décembre 1859, et le 16 avril 1860 quitta Paris, avec sa destination pour la mission de Pondichéry, où il fut successivement­ : professeur au collège colonial, 1860-1868­ ; chargé de Cuddalore (old town), 1868-1869­ ; d’Erayour, juin 1870-juin 1873­ ; principal du collège Saint-Joseph à Cuddalore, 1873-1876­ ; missionnaire à Couroumbagaram, septembre 1877-août 1880­ ; curé de la cathédrale à Pondichéry, août 1880-1887­ ; de Chandernagor, décembre 1887-décembre 1893, et septembre 1894-septembre 1899.

    Doué d’aptitudes spéciales pour les langues, il parlait et écrivait couramment l’italien, l’anglais, le tamoul, le bengali, entendait l’hindoustani et possédait bien le sanscrit. Il était orateur et écrivain, et composa plusieurs ouvrages remarquables par l’élégance du style.

    Le 5 septembre 1899, il fut nommé évêque du diocèse de Kumbakônam, créé le 1er septembre précédent par les Lettres apostoliques In sublimi (Analec. eccles., viii, 1899, p. 458). Il commença l’organisation de cette nouvelle circonscription, créa quelques districts, appela à Kumbakônam les Religieuses catéchistes de Marie-Immaculée (Léproserie tenue par les Relig., grav., M. C., xliii, 1911, p. 469), et encouragea le recrutement du clergé, ainsi que la fondation d’œuvres entreprises par plusieurs missionnaires. Sa Notice nécrologique ajoute, avec raison, que « le premier évêque de Kumbakônam n’eût pas en matière de finances une compétence extraordinaire, que son excessive bonté le portait à envisager hommes et choses sous un jour trop optimiste, que son âme d’artiste et de poète lui faisait parfois perdre de vue le terre à terre de la réalité. »

    Son travail le plus important, qu’il avait commencé étant missionnaire et dont il fit la plus grande partie pendant son épiscopat, fut la traduction en tamoul de l’Ancien et du Nouveau Testament­ ; il l’acheva en 1910.

    Le 25 juillet 1911, il sacra son coadjuteur, Mgr Chapuis, et employa les deux dernières années de sa vie à la révision de sa traduction de la sainte Bible. Il mourut à Kumbakônam le 22 mai 1913.

     

    Armes. — D’azur à la croix latine d’argent rayonnante, soutenue de rochers d’or émergeant de la pointe de l’écu et accompagnée de 7 étoiles d’or en orle [En souvenir de la vision de saint Hugues, évêque de Grenoble].

     

    Devise. — Amor meus pondus meum.

     

    Bibliographie. — Tous les ouvrages ci-dessous indiqués, sauf mention contraire, ont été imprimés à l’imprimerie de la mission, Pondichéry.

    Ars. Kannimariâï vanhakka mâdam (Mois de Marie). — 1879, d’scap in-16­ ; 3e édit., 1907, d’scap in-16, pp. 448.

    Sêsoukhristounâdarin tirouviroudaïa vanhakka mâdam (Mois du Sacré-Cœur). — 1880.

    Ars. Têkkelhammâl sarittiram (Vie de sainte Thècle). — 1880, d’scap in-16­ ; 2e édit., 1905, d’scap in-16, pp. 68.

    Loûrdou mâdâ torisana sarideï (Histoire de N.-D. de Lourdes). — 1880, royal in-12­ ; 3e édit., 1907, royal in-12, pp. 200.

    Lourd Mateya Darshanada Charitrayou (Histoire des apparitions de N.-D. de Lourdes). — Imprimerie de la mission, Bangalore, 1883, in-8, pp. 176.

    Ars. Ceçilliammâl sarittiram (Vie de sainte Cécile). — 1883, d’scap in-16­ ; 3e édit., 1910, d’scap in-16, pp. 112.

    Ars. Agattammâl sarittiram (Vie de sainte Agathe). — 1885, d’scap in-16­ ; 3e édit., 1909, d’scap in-16, pp. 60.

    Pâler souvadhi (Mounram padam) (Troisième livre de lecture). — 1888, demi in-12­ ; 2e édit., 1896, demi in-12, pp. 232.

    Amadair Lourdair Kortri otoba Amadair Lourdes Mata (Notre-Dame de Lourdes ou Notre Mère de Lourdes) [revu par Z. N. Mittro]. — Imprimerie de l’Orphelinat catholique, 4, rue de l’église portugaise, Mourgiatha, Calcutta, 1895, in-8.

    Pajaïa iêrhpâdhou (Ancien Testament). — 1904, royal in-8­ ; dernière édit., 1913, 2 vol. royal in-8, pp. 1550.

    Poudou iêrhpâdhou (Nouveau Testament) [Evangiles, Actes, Epîtres, Apocalypse]. — 1910, royal in-8, pp. 468.

     

    Notes bio-bibliographiques

    C.-R., 1886, pp. 125, 126, 202 et suiv.­ ; 1888, p. 177­ ; 1889, p. 295­ ; 1890, p. 285­ ; 1895, pp. 299, 300­ ; 1896, p. 297­ ; 1898, p. 333­ ; 1899, pp. 258, 374­ ; 1900, p. 241­ ; 1901, p. 261­ ; 1902, pp. 280, 378­ ; 1903, p. 290­ ; 1904, p. 273­ ; 1905, pp. 271, 305­ ; 1906, pp. 256, 343­ ; 1907, p. 303­ ; 1908, p. 263­ ; 1909, p. 242­ ; 1910, pp. 230, 290, 350, 399 et suiv.­ ; 1911, pp. 263, 264, 285.

    A. P. F., lxxvii, 1905, p. 100.

    A.S.-E., xli, 1890, L’orphelinat de Chandernagor, p. 98­ ; xlvi, 1895, Les religieuses dans les orphelinats, p. 30.

    M. C., iii, 1870, Origine de la chrétienté de Colanour, p. 225­ ; xix, 1887, Conversion de protestants, p. 553­ ; xxxi, 1899, Sa nomination d’évêque, pp. 424, 604­ ; xxxii, 1900, Sa réception à Kumbakônam, p. 51­ ; xxxviii, 1906, pp. 373, 520­ ; xli, 1909, La famine dans l’Inde, p. 61­ ; xlii, 1910, p. 26­ ; xliii, 1911, pp. 160, 217, 291.

    A. M.-E., 1898, Tremblement de terre à Chandernagor, p. 113­ ; 1899, La mystique des Hindous, p. 18­ ; Ib., p. 24­ ; 1902, Sa visite à Chandernagor, p. 170­ ; Ib., Apostolat de saint Thomas dans l’Inde, p. 221­ ; 1906, p. 374.

    Sem. rel. Chambéry, 1897, p. 390­ ; 1899, pp. 510, 572­ ; 1900, pp. 4, 20, 54, 128, 149, 500­ ; 1902, p. 41­ ; 1903, p. 27­ ; 1904, p. 16­ ; 1905, p. 40­ ; 1906, pp. 264, 624­ ; 1907, pp. 66, 231­ ; 1909, pp. 505, 552, 612­ ; 1911, pp. 405, 610­ ; 1912, p. 16. — La Croix [Paris], 1913, Notice, n° du 31 mai. — The Voice, 1913, p. 220.

    Cent morc. div., A Jésus Hostie, p. 187. — Vingt ans dans l’Inde, pp. 100, 111. — Hist. miss. Inde, Tab. alph. — Arm. des Prél. franç., p. 245.

     

    Portrait

    M. C., 1913, p. 263.

    A. M.-E., 1912, p. 3.

    • Numéro : 760
    • Pays : Inde
    • Année : 1860