Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paul BOS (1887-1978)

[3215]. BOS Paul (1887-1978) né à Loudun (Vienne) le 11 février 1887, admis au Séminaire des M.-E. en 1911, mobilisé de 1914 à 1919, fut ordonné prêtre le 12 mars 1921 et partit pour le Tonkin méridional le 26 septembre suivant. Après létude de la langue et son initiation au ministère, il fut désigné, en 1933, comme supérieur de la maison de Béthanie à Hong-Kong. Il assuma cette tâche pendant 12 ans, puis revint en France, où il fut aumônier à l'hôpital de Billom (Puy-de-Dôme) jusqu'en 1963. Il se retira enfin à Voreppe, où il mourut le 26 février 1978.
Add this

    [3215] BOS Paul, Louis, Joseph, est né le 11 février 1887 à Loudun, dans le diocèse de Poitiers (Vienne). Après ses études primaires à Loudun, il entra au Petit Séminaire de Montmorillon, mais interrompit ses études après la troisième. Ce n'est qu'à l'âge de 23 ans, en 1910, qu'il les compléta à l'Ecole apostolique de Saint-Lô en vue de son entrée au Séminaire des Missions Etrangères, où il fut admis en septembre 1911. Il dut encore interrompre ses études de 1914 à 1919 : mobilisé, il fit la guerre comme sergent infirmier et fut plusieurs fois cité pour son dévouement.

     

    Revenu au Séminaire, il fut ordonné prêtre le 12 mars 1921 et reçut sa destination pour la Mission de Vinh que l'on appelait alors le Tonkin méridional. Partit le 26 septembre, il y arriva le 8 novembre. Après une première initiation à la langue du pays et au ministère à Bao-Nham, chef-lieu d'un important district, il fut nommé professeur au Petit Séminaire de la Mission de Xa-Doai. Il y resta, très estimé de tous, une dizaine d'années.

     

    En 1933, après un congé en France, il fut désigné, en raison de son expérience d'infirmier, comme Supérieur de la maison de Béthanie à Hong-Kong. Il s'y dévoua auprès des missionnaires âgés ou malades, pendant douze ans.

     

    Après les années particulièrement difficiles et pénibles de l'occupation japonaise à Hong-Kong, le Père Bos rentra en France en 1946 et fut nommé, en 1948, vice-supérieur de la maison de Montbeton dont le Supérieur était alors le Père Lacroix.

     

    Malade à son tour, le Père Bos se retira l'année suivante dans sa famille ; puis il prit du ministère comme aumônier de l'hôpital de Billom, dans le Puy de Dôme. Il exerça jusqu'en 1963. Alors âgé de 75 ans, il se retira à Voreppe, s'y transféra. C'est là qu'il mourut le 26 février 1978.

     

     

     

     

    Références bibliographiques

     

    AME 1919-20 p. 93. 1921 p. 232. 1938 p. 278.

    CR 1921 p. 139. 1932 p. 307. 1935 p. 238. 1936 p. 228. 1947 p. 116. 1948 p. 21. 139. 146. 1950 p. 132. 1969 p. 175.

    BME 1922 p. 15. 1927 p. 444. 1928 p. 176. 1929 photo p. 208. 1931 p. 130. 569. 725. 1934 p. 135. 204. 1935 p. 193. 593. photo p. 1. 1937 photo p. 32. 1938 photo p. 282. 1948 p. 372. 1949 p. 727. 788.

    ECM 43P350. 46P26.

    EC1 N° 266. 267. 270. 280. 447. 461. 472. 473.  NS. 44P226. 117/C2.

    MEM 1978 p. 3.

     

     

     

    • Numéro : 3215
    • Pays : Vietnam Chine France
    • Année : 1921