Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

André BLANCHARD (1901-1981)

BLANCHARD André (1901-1981) [3263] BLANCHARD André, François, Marie, est né le 3 septembre 1901 à Chateauneuf-sur-Loire, dans le diocèse d'Orléans (Loiret). Études primaires dans sa paroisse d'origine. Études secondaires : jusqu'en 4° à Orléans, puis de 1914 à 1918 jusqu'en Philosophie à Pontlevoy dans le Loir et Cher.
Add this

    [3263]  BLANCHARD André, François, Marie, est né le 3 septembre 1901 à Chateauneuf-sur-Loire, dans le diocèse d'Orléans (Loiret). Études primaires dans sa paroisse d'origine. Études secondaires : jusqu'en 4° à Orléans, puis de 1914 à 1918 jusqu'en Philosophie à Pontlevoy dans le Loir et Cher.

     

    Fin 1918, il entre au Grand Séminaire d'Orléans et le 7 septembre 1922, il fait sa demande d'entrée aux Missions Étrangères. Il y entre acolyte le 1er octobre 1922, est ordonné prêtre le 25 mai 1924, reçoit sa destination pour le Setchoan oriental et arrive à Chungking le 29 novembre suivant (parti de Marseille le 22 septembre 1924).

     

    Il commence à apprendre la langue au Petit Séminaire de Tienche, puis chez le Père Gallice, à Moa U Tsao. De 1926 à 1929, il occupe le poste de Tong Koang Yi. Fin 1929, il a des ennuis de santé et va se soigner à Hong Kong; il revient rétabli le 15 mars 1930. Il est alors nommé à Hotchouan de 1930 à 1937, avec une interruption de quelques mois pour aller soigner ses yeux à Shanghai et profiter de ce séjour pour aller jusqu'au Japon rendre visite aux confrères. En 1935, il organise un pélerinage de sa paroisse au sanctuaire de Ste Thérèse à Kiangpeh.

     

    Vers la fin de 1937, son état de santé l'oblige à quitter son district et le médecin lui prescrit un an de repos pendant lequel il est aumônier intérimaire au Carmel de Chungking.

     

    Au mois de juin 1939, il est chargé d'organiser l'oeuvre des orphelins de la guerre entre le Japon et la Chine dans les locaux scolaires mis par Mgr. Jantzen à la disposition du Comité National de Secours aux Orphelins. Peu à peu, le Père Blanchard réussit à "dresser" ces quelques 160 enfants jusqu'à la fin de la guerre en 1946. Il fut ensuite curé de Mapaotchang jusque fin 1947. Mgr. Jantzen le nomma ensuite procureur de la mission, mais en 1948 on prévoit l'invasion du Setchoan et la prise de Chungking par les troupes communistes comme inévitables. Par ailleurs, la santé du Père Blanchard ne faisant que se dégrader, Mgr. Jantzen l'envoie à Shanghai pour que de là, il rentre en France; il arriva par avion le 5 octobre 1948.

     

    Une fois convenablement remis, le Père Blanchard reprit du ministère comme aumônier dans divers hôpitaux, à Fréjus, à la Salpétrière, au Val de Grâce et en Tunisie. De juillet 1953 à février 1955, il est à Voreppe. Puis de 1960 à 1964, il fut vicaire à la paroisse des Avenières dans le diocèse de Grenoble. Victime d'un accident de mobylette, il dut se retirer à Lauris; mais son état s'aggravant, il fut transféré à Montbeton le 10 juillet 1980 et y mourut le 21 février 1981.

     

    Le Père Blanchard, doué d'une belle intelligence et d'une excellente mémoire, avait acquis une très bonne connaissance du chinois, ce qui lui permettait d'avoir de bonnes relations avec les gouverneurs civils et militaires et de pouvoir intervenir auprès des autorités en faveur des chrétiens au cours de nombreux procès. À propos de son ministère à Avenières, une religieuse témoigne : "c'était un homme cultivé connaissant la musique et la peinture; tout en habitant la cure, le Père était seul. Quel dommage qu'il ne se soit pas trouvé dans une bonne équipe, ce qui lui aurait évité de se laisser entraîner à des compensations regrettables qui nuisaient à sa santé et, une fois ou l'autre, ont été cause de graves accidents."

     

     

     

    Références bibliographiques

     

    AME 1924 p. 236.

    CR 1924 p. 137. 1928 p. 50. 1932 p. 79. 1934 p. 49. 1936 p. 52. 1937 p. 50. 1938 p. 56. 1939 p. 48. 1969 p. 175. 1974-76 p. 263.

    BME 1922 p. 546. 613. 1924 p. 612. 808. 1925 p. 45. 166. 1929 p. 745. 1930 p. 370. 1932 p. 286. 1934 p. 626. 1935 p. 45. 878. 1937 p. 718. 1938 photo p. 536. 1939 p. 43. 493. 642. 864. 1940 p. 265. 484. 799. 1948 p. 13. 1949 p. 38.

    ECM 1946 p. 131.

    EC1 N° 65. 465. Titres : Chevalier de l'Épi d'Or. Officier du Dragon d'Annam. Médaille de la santé publique militaire. Méd. de la Reconnaissance française. Officier d'Académie. Officier de l'Ordre de Léopold. Purple. Nifkan.

    • Numéro : 3263
    • Pays : Chine France
    • Année : 1924