Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Auguste BILLOUEZ (1846-1877)

[1089]. BILLOUEZ, Auguste-César, vit le jour à Maulde (Hainaut, Belgique) le 10 (m) ou le 11 (é) septembre 1846. Entré laïque au Séminaire des M.-E. le 28 août 1867, il reçut la prêtrise à Tournai le 17 décembre 1870, et fut envoyé au Kouy-tcheou le 16 août 1871. Il administra un petit district près de la capitale, dirigea la construction de l'église Saint-Joseph à Kouy-yang, et, après l'incendie de cet édifice en 1876, il le reconstruisit (Eglise, grav., Hist. miss. Kouy-tcheou, iii, pl. vii. - A. M.-E., 1907, p. 75). Il mourut le 9 juin 1877 à Tsen-y.
Add this

     

    [1089]. BILLOUEZ, Auguste-César, vit le jour à Maulde (Hainaut, Belgique) le 10 (m) ou le 11 (é) septembre 1846. Entré laïque au Séminaire des M.-E. le 28 août 1867, il reçut la prêtrise à Tournai le 17 décembre 1870, et fut envoyé au Kouy-tcheou le 16 août 1871. Il administra un petit district près de la capitale, dirigea la construction de l’église Saint-Joseph à Kouy-yang, et, après l’incendie de cet édifice en 1876, il le reconstruisit (Eglise, grav., Hist. miss. Kouy-tcheou, iii, pl. vii. — A. M.-E., 1907, p. 75). Il mourut le 9 juin 1877 à Tsen-y.

     

    Notes bio-bibliographiques.

    M. C., ix, 1877, p. 449.

    Hist. miss. Kouy-tcheou, Tab. alph.

     

     

    • Numéro : 1089
    • Pays : Chine
    • Année : 1871