Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean BERGOUGNOUX (1887-1968)

BERGOUGNOUX Jean, Alexis (1887-1968) CHINE
Add this

    Jean, Alexis BERGOUGNOUX naquit le 10 juillet 1887, à Aynac, diocèse de Cahors, département du Lot. Il fit ses études primaires et secondaires dans son diocèse; il se dirigea ensuite vers le grand séminaire de Cahors, où il fit ses études de philosophie et de théologie , et fut ordonné diacre le 26 juin 1910.

     

    Le 20 septembre 1910, il entra au séminaire des Missions Etrangères. Ordonné prêtre le 23 septembre 1911, il reçut sa destination pour le vicariat apostolique du Yun-nan (Kunming), qu'il partit rejoindre le 29 novembre 1911.

     

    Après une initiation à la langue et aux coutumes chinoises, à Yun-nan-fou, il fut envoyé à Long-ki, dans le Bas Yun-nan où il resta jusqu'en 1914. En raison de la guerre, il fut mobilisé dans l'intendance, d'abord à Tien-tsin puis à Chang-hai. En 1920-21, il pilota le Ministre Philippe Berthelot alors secrétaire général  du ministère des Affaires Etrangères, durant son voyage en Chine.

     

    En 1921, démobilisé avec le grade de colonel, le gouvernement de Pékin lui conféra la décoration de "l'Epi d'Or de quatrième classe". Puis,  de 1921 à 1925, M. Bergougnoux  occupa le poste de procureur de la mission de Kun-ming. Il rentra en France en 1925.

     

    Alors, M. Bergougnoux compléta ses études de philosophie à Louvain, où en 1926, il reçut avec mention "cum laude" le baccalauréat de philosophie, puis, l'année suivante, il passa avec succès sa licence en philosophie. En janvier 1928, il reçut la Croix de la Légion d'Honneur, puis en juillet suivant, l'Université de Louvain le fit Docteur en Philosophie avec "grande distinction" pour sa thèse sur "Bouddhisme et Métaphysique".

     

    En juillet 1929, à Rome, M. Bergougnoux passa avec succès son examen de baccalauréat en Droit Canon, puis à la fin du même mois, sa thèse de licence en Droit Canon.  En juillet 1930, il obtint son Doctorat en Droit Canon, et il fut nommé assistant  de M. Garnier, procureur général à Rome. Il eût des relations difficiles avec la direction de la Société des Missions Etrangères.

     

    En 1946, il devint directeur d'une école à Blida,(Algérie), dans le diocèse de Constantine.  En 1961, il se retira à Montbeton. C'est là qu'il décéda le 26 avril 1968.

     

    Références bio-bibliographiques

    AME 1912 p. 43. 1921 p. 196. 1928 p. 84. 213. 1929 p. 223. 225. 1930 p. 214. 1931 p. 135.

    CR 1911 p. 271. 1961 p. 96.

    BME 1926 p. 579. 1927 p. 693. 1929 p. 575. 1930 p. 673. 736. 1931 p. 773. 1933 p. 883. 1935 p. 147.

    Enc.PdM 12P4.

    EC1 N°  92. 93. 95. 96. 100. 102. 105. 112. 114. 118. 122. 128. 130. 136. 140. 145. 147. 151. 154. 159. 179. 180. 181. 203. 218. 226. 232. 273. 282. 302. 323.

    EC2 N° 9P258.

    MEM 1961/69 p. 63.

     

    • Numéro : 3110
    • Pays : Chine
    • Année : 1911