Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Charles BELMONT (1911-1982)

BELMONT Charles (1911-1982) CHINE
Add this

    [3617]  BELMONT Charles, Armand, est né le 18 mai 1911 à Montferrat, au diocèse de Grenoble (Isère). Il fait ses études primaires à Montferrat, et ses études secondaires au collège de Rondeau-Montfleury, de 1922 jusqu'en 1930. Il entre au Séminaire des Missions Étrangères le 13 septembre 1930. Il étudie pendant trois ans la philosophie à Bièvres, et sa théologie à Paris. Il est ordonné prêtre le 29 juin 1938. Il part pour la mission de Kunming le 13 septembre 1938, où il arrive le 26 octobre. Il étudie le chinois sous la direction du Père Destaillat, au Petit Séminaire de Pélongtan, à 10 km de la ville de Kunming.

     

    En 1940, il est désigné pour le poste de Machang, une ville située dans le nord-est de la province, au-delà du Fleuve Bleu. Sous la direction du Père Burger, il continue à apprendre le chinois et à le pratiquer, dans un milieu totalement chinois.

     

    En 1941, il est affecté au poste de Ta-tien-kai, un gros marché au sud du Fleuve Bleu, à environ 80 km de Machang. Il restera dans ce poste jusqu'à son expulsion de Chine en 1952. Enseignement du catéchisme aux enfants et aux catéchumènes, soin des malades, établissement de dispensaires, telles furent les activités du Père, dont l'influence grandit à tel point que les autorités de la ville eurent de très bonnes relations avec lui.

     

    En février 1949, il se rend à Machang pour la retraite annuelle. En mai 1949, le jeune Père Surmon se met en route pour regagner le poste où il est affecté. Malheureusement, la caravane à laquelle il s'est joint est attaquée. Les soldats qui constituent l'escorte baissent les armes, car ils n'ont pas du tout l'intention d'affronter les brigands qui sont bien plus nombreux. Le Père Belmont apprend cette mésaventure et se porte au secours du Père Surmon à Makai; il réussit à le tirer de ce mauvais pas. Le Père Belmont, qui a quitté Machang pour un poste éloigné, reçoit de temps en temps la visite du Père Le Du, curé de Machang, où il a remplacé le Père Burger, parti pour le poste de Hua-Pin. Les choses vont vite se gâter, car les troupes communistes de Mao Tse Dong avancent. Dès novembre 1951, il a déjà des difficultés avec eux. Le Père Belmont devra quitter son poste sous la pression des communistes et il sera expulsé le 12 mai 1952.

     

    Après un temps de repos à Hongkong, il s'embarque pour la France où il arrive le 30 juin 1952. En 1953, il prend du service comme aumônier dans l'aumônerie militaire. Il occupe différents postes; au camp militaire de Caïs dans le Var, à Landau et à Diez. En septembre 1960, il quitte le service de l'aumônerie pour raison de santé. Il prend alors du service dans une paroisse du diocèse de Grenoble, à Clonas-sur-Varèze, mais ne tarde pas à se retirer à Voreppe au début de 1962. Puis il choisit d'aller dans notre maison de Lauris. Mais sa santé s'aggrave, il doit se rendre à Montbeton, le 18 janvier 1980. C'est dans cette maison de Société qu'il expire le 30 juillet 1982.

     

    Bien après avoir quitté le service de l'aumônerie, il aimait revêtir son uniforme, surtout quand il voyageait et cela jusqu'au jour où il lui arriva une "histoire" et où il faillit même encourir une peine de prison pour port illégal d'un uniforme auquel il n'avait plus droit. Le Père Belmont aimait à évoquer ses années passées dans l'aumônerie militaire.

     

    À Montbeton depuis le mois de janvier 1980, il mena la même vie qu'à Lauris, moins active encore, car ses forces déclinaient visiblement. Ses obsèques eurent lieu le 2 août. Son corps repose dans le cimetière de notre maison de Montbeton, avec plusieurs confrères du Yunnan.

     

     

     

    Références biographiques

     

    AME 1938 p. 224.

    CR 1938 p. 235. 1947 p. 33.

    BME 1930 p. 383. 1938 p. 635. 687. 770. 789. photo p. 791. 1939 p. 46. 200. 269. 271. 341. 497. 861. 1941 p. 329. 1948 p. 346. 1949 p. 111. 177. 179. 377. 428. 640. 704. 1951 p. 51. 310. 1952 p. 423. 581.

    EC1 N°  195. 383. 519. 522. A 82/84ss.

    • Numéro : 3617
    • Pays : Chine
    • Année : 1938