Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François BELLEVILLE (1860-1912)

BELLEVILLE François (1860-1912) VIETNAM
Add this

    [1602]. BELLEVILLE, François, né le 14 janvier 1860, à Chavanod (Haute-Savoie), fit ses études classiques au petit séminaire de Mélan, passa quelque temps au grand séminaire d’Annecy. Là, son intelligence et sa piété attirèrent l’attention de l’évêque du diocèse, Mgr Isoard, qui, désireux de le garder parmi ses prêtres, retarda son départ pour les Missions-Etrangères. M. Belleville était lecteur quand il arriva au Séminaire des M.-E. le 16 septembre 1882.

    Ordonné prêtre le 6 juillet 1884, il partit le 10 septembre suivant pour le Tonkin méridional. Il étudia la langue à Van-phan, fut envoyé à Lacson dans la province de Ha-tinh, et y résidait quand commencèrent les massacres de 1885. Sur les indications de M. Aguesse, chef du district, il se replia sur Trung-nghia et réussit à sauver de la ruine plusieurs chrétientés populeuses­ ; mais le nombre des catholiques massacrés s’éleva dans le vicariat apostolique à plusieurs milliers. Dès la première accalmie, le missionnaire fut envoyé dans le Dinh-cau. En 1888, il devint chef du district de Ha-tinh, qui comptait alors 7 paroisses et environ 8 000 fidèles. Il y travailla activement et obtint de nombreuses conversions dans la région de Trai-le et de Son-huy.

    En 1890, il fut nommé professeur au grand séminaire dont il devint supérieur en 1895, tout en enseignant la théologie, la liturgie et l’Ecriture sainte. Au besoin, il prêchait des retraites aux prêtres indigènes et aux catéchistes. En 1903, Mgr Pineau l’envoya évangéliser le district de Ngan-ca, composé de cinq paroisses. Il ramena à Dieu les chrétiens négligents et convertit plusieurs centaines de païens. En 1905, il transféra sa principale résidence à Bot-da qui était plus central. En 1909, très fatigué, il se rendit au sanatorium de Béthanie à Hong-kong, et, tout en prenant quelque repos, il composa avec beaucoup de précision l’ouvrage Truyên sau ông phuc lôc…

    Il retourna au Tonkin, en 1910, et le 9 février 1911 il fut nommé évêque d’Amisus et vicaire apostolique du Tonkin méridional. Sa consécration épiscopale eut lieu à Xa-doai le 4 juin suivant, sa préconisation le 30 novembre. Il consacra sa mission au Sacré-Cœur, obtint des chrétiens les sommes nécessaires pour la construction du grand séminaire, commença ses visites pastorales. Peu après son retour à Xa-doai, le 7 juillet 1912, la mort termina brusquement un épiscopat de quelques mois. Son corps repose dans l’église de Xa-doai.

     

    Armes

    — D’azur à la tour d’argent posée sur une campagne cousue de sinople, chargée à dextre d’un mouton d’argent à la tête contournée­ ; la tour sénestrée d’une colombe d’argent et chargée en cœur d’un écusson d’or, chargé lui-même d’un Sacré Cœur d’azur.

    Devise

    — Sinite parvulos venire ad me.

    Bibliographie — Tonkin méridional. — Le Bienheureux Borie et ses compagnons martyrs.

    < AUT > (sans nom d’auteur). — Hong-kong, imprimerie de Nazareth, 1910, in-16, pp. 300.

    Notes bio-bibliographiques

    C.-R., 1886, p. 183­ ; 1887, p. 135­ ; 1888, p. 121­ ; 1889, pp. 130, 131­ ; 1890, p. 111­ ; 1905, p. 138­ ; 1907, pp. 175, 178­ ; 1911, p. 135.

    A. P. F., lxxvi, 1904, Trois fleurs du Ha-tinh. p. 289­ ; lxxvii, 1905, p. 346.

    M. C., xxxvi, 1904, Inondations, p. 601­ ; xlii, 1910, p. 367­ ; xliii, 1911, p. 76.

    A. M.-E., 1905, p. 183.

    Rev. dioc. Annecy, 1886, pp. 331, 348, 362, 382, 412, 460, 478­ ; 1887, pp. 616, 633, 647, 664­ ; 1890, p. 51­ ; 1891, pp. 489, 510, 529­ ; 1899, p. 132­ ; 1901, pp. 108, 132­ ; 1911, p. 229. — La Croix de Hte-Savoie (lettres), 1910, n° du 3 juil.­ ; 1911, n° du 11 juin­; 1913, Notice reproduite dans sa Notice biographique. — Sem. rel. Chambéry, 1910, Notice, p. 132. — La Croix de Chambéry, Notice, sept. 1912.

     

    Biographie

    — Notice biographique sur Mgr François Belleville, vicaire apostolique du Tonkin méridional, décédé le 7 juillet 1912 [avec portrait], par l’abbé Joseph Bogey, curé de Sallenove. — Imprimerie commerciale d’Annecy, 2 et 4, rue Saint-Maurice, 1913, in-8, pp. vi-127 + errata.

    Portrait. — Voir Biographie.

    • Numéro : 1602
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1884