Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Auguste BARREAU (1910-1987)

BARREAU Auguste (1910-1987) CHINE
Add this

    [3519]  BARREAU Auguste, René, est né le 13 août 1910 à Bourgneuf-en-Mauges, au diocèse d'Angers (Maine et Loire). Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire diocésain de Beaupréau et entre au Grand Séminaire d'Angers. Il entre minoré au Séminaire des Missions Étrangères le 12 septembre 1930. Ordonné prêtre le 1er juillet 1934, il part le 16 septembre suivant pour la mission de Pakhoi, en Chine du sud.

     

    Il est envoyé dans le district de la Sainte-Trinité, dans la presqu'île de Lui-Chow, en milieu lai. Il va y rester de 1934 à 1940 tant pour l'étude de la langue que pour l'initiation pastorale sous la direction du Père Jégo. C'était un district de 56 chrétientés qu'il fallait visiter et former. Mais dès 1937, il est chargé de mettre sur pied un nouveau district entre Topi et la Sainte-Trinité. En 1938, il est envoyé à Lui-Chow : il y reste jusqu'en 1945.

     

    Il est alors affecté au poste de Lim Kong où il doit apprendre le cantonnais. Il reçoit le Père Pinsel comme vicaire. Le 18 décembre 1947, tous deux sont arrêtés par une bande de maquisards communistes et le Père Barreau ne sera libéré que le 17 février 1948. Il est alors nommé à la Sainte-Trinité : un poste dévasté par les communistes, une église en ruines. Le Père Barreau réussit à y rester jusqu'à son expulsion le 9 septembre 1953.

     

    Rentré en France le 18 novembre 1953, il se repose dans sa famille et au mois de janvier 1954, il est affecté à Madagascar, mais ce n'est que le 4 mars 1955 qu'il part pour Tamatave où il est nommé directeur de l'école chinoise et professeur de français. Il doit rentrer se soigner en France le 22 octobre 1957 et ne repart que le 23 juin 1960. Il procède alors à des agrandissements indispensables au développement du Centre Catholique Chinois.

     

    Au début de 1970, le Père Barreau demande à rejoindre le groupe de Mananjary où il va travailler environ trois ans comme économe assistant du groupe. Mais au mois d'avril 1970, il demande à regagner la France.

     

    Au début de l'année 1974, il se met au service du diocèse de Tulle : il est nommé vicaire à Alassac; il y restera 8 ans. Le 21 septembre 1981, il demande à se retirer à Montbeton. Hospitalisé pour des troubles urinaires à la clinique St Michel de Montauban au début de janvier 1987, il y meurt subitement le 12 janvier. Ses obsèques eurent lieu dans sa paroisse natale de Bourgneuf-en-Mauges, le 15 janvier 1987.

     

     

    Références biographiques

     

    AME 1934 p. 187. photo p. 282.

    CR 1934 p. 233. 1935 p. 106. 1936 p. 103. 1937 p. 103. 1938 p. 106. 1940 p. 61. 1947 p. 42. 1948 p. 60. 61. 1949 p. 68. 1951 p. 32. 1953 p. 29. 1954 p. 18. 30. 1955 p. 31. 1960 p. 93. 1961 p. 93. 1963 p. 115. 1964 p. 145. 1966 p. 192. 1969 p. 164. 1985 p. 254.

    BME 1930 p. 512. 1934 p. 641. 659. 660. 813. 869. 871. 892. 1936 p. 451. 896. 1937 p. 356. 435. 515. photo p. 32. 1939 p. 353. 656. 866. 1940 p. 124. 276. 346. 495. 692. 809. photo p. 513. 1941 p. 46. 223. 759. 1948 p. 46. 184. 185. 314sq. 1949 p. 45. 179. 181. 303. 305. photo p. 505. 1950 p. 60. 61. 450. 687. 1951 p. 311. 371. 441. 1952 p. 57. 501. 770. 771. 1953 p. 617. 618. 621. 801. 911. 1954 p. 85. 380. 895. 896. 898. 1140. 1955 p. 473. 662. 1008. 1956 p. 321. 322. 523. 802. 1089. 1957 p. 380. 561. 1107. 1959 p. 278. 1960 p. 733. 1961 p. 234. 307. 953.

    EPI 1962 p. 95. 1964 p. 279. 280.

    Enc. PdM n°4 p. 4. n°13 p. 2. n°16 p. 4.

    ME1 1962 n°119 p. 34.

    EC1 N°  198. 293. 545. 548. 552. 575. 628. 654. 681. 705. 778.

    EC2 N° 1P3. 13P400. 36P310. 63/C2. 119P188. 181P60. 190P321. 205P124.

    MEM 1987 p. 17-25.

     

    • Numéro : 3519
    • Pays : Chine
    • Année : 1934