Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean BAROUDEL (1779-1847)

BAROUDEL, Jean (1779-1847) VIETNAM-FRANCE
Add this

    [325]. BAROUDEL, Jean-Jacques-Louis, naquit dans la ville de Besançon (Doubs), nous ne savons dans quelle paroisse, ni exactement en quelle année, mais ce fut vers 1779. Il avait déjà exercé le ministère, quand il se présenta au Séminaire des M.-E. en avril 1815. Nommé procureur à Macao pour remplacer M. Letondal dont on venait d’apprendre la mort, il partit le 2 mai 1816, et n’arriva à son poste qu’à la fin d’octobre 1817. Pendant sa gestion de la procure, il écrivit au Séminaire des lettres qui se chiffrent par plusieurs centaines, et qui contiennent beaucoup de nouvelles des missions, ainsi que de nombreuses appréciations sur le caractère des missionnaires séjournant à Macao.

    Outre ses travaux de procure, il rendit d’importants services à M. Dayot, l’un des compagnons de Mgr Pigneau de Béhaine et ancien officier de la marine française, qui commandait alors quelques navires du roi d’Annam, Gialong, et qui se rendait de temps à autre à Macao, pour le commerce et pour les affaires politiques.

    En novembre 1829, lui parvint la lettre qui le rappelait comme directeur du Séminaire des M.-E. Il fut reçu directeur le 24 mai 1830, nommé procureur de la dépense le 29 octobre 1832, bibliothécaire et secrétaire le 3 décembre de la même année, procureur de la recette le 29 octobre 1834.

    Par une lettre du 20 mai 1837, il prévint les directeurs qu’il quittait le Séminaire et la Société des M.-E. Il entra dans la Société de Saint-Charles de Besançon, fut envoyé à Marseille où il mourut le 3 juillet 1847, à l’âge de 68 ans. Lors de sa mort, il était aumônier du couvent des Sœurs de la Retraite chrétienne.

     

    Notes bio-bibliographiques.

    N. L. E., v, p. 236.

    A. P. F., i, n° iv, 1822-25, p. 149­ ; iii, 1828-29, p. 361.

    • Numéro : 325
    • Pays : Chine
    • Année : 1816