Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Robert BARDON (1934-1990)

BARDON Robert (1934-1990) TAIWAN
Add this

    Robert, Jean, Michel BARDON naquit le 29 octobre 1934, à Tourane (Danang), Viêtnam, où il connut une enfance difficile. Elevé par un oncle maternel, il fit ses études primaires à Hué (Viêtnam). Rentré en France, vers l'âge de douze-treize ans, il fut mis au collège-petit séminaire de Mongazon à Angers, et, de 1946 à 1953, il y parcourut le cycle des études secondaires, couronnées par le baccalauréat. En octobre 1953, il se dirigea vers le grand séminaire diocésain d'Angers où il passa deux ans. Il fit ensuite vingt-six mois de service militaire à Rastatt, en Allemagne.

     

    Le 5 janvier 1958, M. Robert Bardon entra au séminaire des Missions Etrangères. Agrégé temporairement à la Société, le 1 février 1959, tonsuré le 2 février 1959, il reçut les premiers ordres mineurs le 29 juin 1959, et les seconds ordres mineurs, le 27 septembre 1959. Agrégé définitif le 19 décembre 1959, sous-diacre le 21 décembre 1959, il reçut sa destination pour la préfecture apostolique de Hwalien, le 22 mai 1960. Diacre le 29 juin 1960, il fut ordonné prêtre le 21 décembre 1960, et partit pour Hwalien le 18 avril 1961, à bord du paquebot "Laos"..

     

    Après quelques semaines passées au Viêtnam, au Cambodge et au Laos, M.Bardon, convoyé depuis Hong-Kong par M. Pecoraro, arriva en car, à Hwalien, le 16 juin 1961, vers 16h, accueilli par Mgr. Vérineux et un groupe imposant de confrères français et chinois. A la fin du mois de septembre 1961, il fut envoyé à Sinchu, à une heure de rapide de Taipei, pour apprendre le chinois à l'école de langues crée par les PP. Jésuites, à l'intention des jeunes missionnaires. Mais il ne parvint pas à suivre le rythme intensif des études.

     

    Envoyé à Fu-T'ien, chez M. Louis Pourrias, M. Robert Bardon, continua l'étude du mandarin, sous la direction de M.Chao, catéchiste de ce poste. Là, il sut se faire aimer des enfants et des jeunes. Mais, son état de santé se dégradant, il fut sujet à des crises de neurasthénie. Soigné d'abord à l'hôpital à Taipei, puis à Béthanie à Hong-Kong, il revint à Fu-T'ien. Peu après, une depression nerveuse alarmante l'obligea à rentrer en France, le 2 mai 1963.

     

    Après des soins dans un hôpital parisien, et un séjour en maison de repos dans la région de Bordeaux, il fut affecté, en juillet 1964, au secrétariat de la Revue "Epiphanie" à Paris. A la fin de 1966, il alla se reposer à Montbeton, tout en aidant les curés voisins. En février 1967, l'Evêque de Montauban lui confia la paroisse de Lacourt-Saint Pierre, à trois kms du sanatorium St.Raphael, puis il y ajouta celle de Verlhaguet, où il travailla jusqu'en mai 1970.

     

    En juillet 1971, il se fixa à Lauris. Durant ses périodes de mieux-être, il s'efforça de rendre service aux prêtres des environs. De juillet 1972 à février 1973, il assura l'intérim, en l'absence d'un aumônier, au monastère de la Visitation, à Pont Saint-Esprit. Il s'acquitta de ses obligations consciencieusement; ce fut une grande déception pour lui d'avoir à quitter ce poste. Il retourna donc à Lauris et se limita à des ministères de remplacement occasionnels, dans les environs.

     

    De 1974 à 1986, il assura, avec dévouement, le service de la paroisse de Cheval Blanc, et du sanatorium de Roquefraiche. Il déploya surtout son zèle à Puget, une desserte de Lauris, à laquelle il s'attacha. Il redonna vie à cette petite communauté chrétienne, restaura l'église avec soin, et y célébra la messe une fois par mois, tant que sa santé le lui permit..

     

    À partir de 1986, M. Robert Bardon connut de sérieux problèmes de santé. À la suite d'une crise d'hémiplégie, il devint incapable de conduire sa voiture, ce qui avait été sa distraction préférée. Il dut aussi renoncer à tout ministère. Il porta toutes ces souffrances avec courage et patience, restant toujours fortement attaché à sa mission de Hwalien.

     

    Il décéda à Lauris le 24 décembre 1990.

     

     

    Références biographiques

     

    CR 1962 p. 51. 1967 p. 153. 1968 p. 136.

    BME 1958 p. 183. 1960 p. 640. 1961 p. 322. 508. 668. 751. 857. 858.

    EPI 1962 p. 203. 694. 1963 p. 210.

    R.MEP n° 115 p. 49.

    Hir 203/2. 263.

    EC1 n°  631. 679. 693. 696. 730.

    EC2 N° 2P60 - 102/C2 - 124P342.

    • Numéro : 4113
    • Pays : Taiwan
    • Année : 1961