Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean-François BÉRAUD (1847-1906)

BÉRAUD Jean (1847-1906) CHINE
Add this

    [1137]. BÉRAUD, Jean-François. C’est dans un hameau appelé Les Chamousses, commune de Châteauroux-les-Alpes (Hautes-Alpes), que naquit ce missionnaire, le 30 décembre 1847. Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 2 septembre 1868, reçut le sacerdoce le 25 mai 1872, et partit le 17 juillet suivant pour le Se-tchoan méridional. Il occupa les postes de Tie-lou-se, 1873, et de Chanli-chan, 1876­ ; il fut chargé des deux sous-préfectures de Pen-chan et de Jen-cheou en 1878, établit sa résidence à Nien-keou, et fonda dans cette région de nombreuses stations.

    En 1887, il passa à Kia-tin­ ; en 1888 il fut nommé à la cathédrale, à Soui-fou. Il resta 13 ans dans ce poste et reconstruisit l’église. En même temps, il éleva près de la porte du nord un hôpital avec une chapelle­ ; peu après il fonda dans ce quartier une paroisse dont il fut le premier titulaire en 1901. Après une seconde attaque d’apoplexie en 1905, il se retira dans l’hôpital du faubourg de l’ouest où il mourut le 12 novembre 1906. Il était doué d’une qualité qui rendit de grands services à lui et à ses chrétiens­ : « Il savait parlementer longtemps avant de conclure. »

     

    Notes bio-bibliographiques

    C.R., 1885, p. 199­ ; 1886, p. 47­ ; 1890, p. 68­ ; 1891, p. 88­ ; 1892, p. 94­ ; 1893, p. 107­ ; 1894, p. 126­ ; 1897, p. 91­ ; 1898, p. 90­ ; 1904, pp. 97, 106­ ; 1905, p. 69­ ; 1906, pp. 86, 89.

    A. P. F., lxvi, 1894, p. 89.

    A. M.-E., 1909, pp. 34 et suiv.

    — Sem. rel. Angers, 1885, Mort de G. J. Chabauty, p. 783.

    • Numéro : 1137
    • Pays : Chine
    • Année : 1872