Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Donatien BÉLIARD (1913-1974)

BÉLIARD Donatien (1913-1974) VIETNAM
Add this

    (3630) BELIARD Donatien, né le 14 avril 1913 à Château-Thébaud (Loire Atlantique), diocèse de Nantes, fut admis au petit séminaire de Guérande en octobre 1927 et après trois ans d'études, il entra à l'école cléricale de Châtillon-sur-Sèvre pour y terminer ses études secondaires en 1932. Il opta alors pour les Missions Etrangères et arriva à Bièvres le 12 septembre 1932.

    Ordonné prêtre le 29 juin 1939, il reçut sa destination pour la Mission de Qui-Nhon (Centre-Annam). Mais la mobilisatione t la guerre le retinrent en France. Il fut professeur au petit séminaire Théophane Vénard de Beaupréau pendant un an et de 1941 à 1945 fut vicaire à St Martin de Beaupréau. Parti en mission à titre d'aumônier militaire du Corps expéditionnaire français en Indochine, il fut libéré le 20 janvier 1947. Après six mois d'étude de la langue, il commença son ministère dans l'importante chrétienté de Hô-Diem, sous la direction du P. Pierre Gauthier. En 1945, il devint curé de Tra-Kiêu dans le nord de la mission. En 1957, fut érigé le diocèse de Nhatrang où se regroupèrent les missionnaires autour de Mgr Piquet. Le P. Béliard revint à Hô Diem et bientôt prit en charge le district de Dong-Dai, au fond de la vallée de Nhatrang. Dans ce poste assez isolé, il travailla intensément. En 1963, le Président de la République Ngô-Dinh-Diêm cherchait à regrouper les populations pour leur éviter l'emprise des communistes. Ainsi un rassemblement de plus de deux mille montagnards venait d'être formé à Ba-Rau dans la plaine de Phanrang et le P. Béliard fut désigné pour en être le pasteur. C'est là que, jusqu'à la fin, il vécut, partageant la pauvreté des montagnards et oeuvrant à l'amélioration de leurs conditions de vie. Le Père visitait et secourait plusieurs villages de cette minorité ethnique. Les catéchumènes, en petit nombre, firent l'objet de ses soins pastoraux. Avec beaucoup de patience et de ténacité il construisit chapelle, école, maison des soeurs et presbytère.

    Le 14 février 1974, une grande fatigue le contraignit à se faire hospitaliser à Saigon. Une opération chirurgicale, pratiquée le 7 mars, révéla un cancer du pancréas avec atteinte au foie.Le P. Béliard mourut le 22 avril et son corps fut emmené à Hô-Diem (Phanrang) où des obsèques très solennelles eurent lieu le 25 en présence d'une grande foule de chrétiens, des autorités provinciales et de trente cinq prêtres du diocèse. L'inhumation eut lieu à Ba-Rau où le P. Béliard avait donné le meilleur de sa vie d'apôtre. Il avait manifesté le désir d'en faire sa dernière demeure. Son tombeau endommagé par la guerre fut magnifiquement restauré en 1992 par son successeur le Père Joseph Nguyên Thuong qui, la même année, eut la joie de conférer le baptême à trente montagnards adultes qui avaient connu et aimé le P. Béliard.

     

    Références bio-bibliographiques

    A.M.E.  1939 p. 238 ; 1940 p. 96 : 1969 p. 68,69,70

    C.R. 1939 p. 133 ; 1940 p. 85, 117 ; 1947 p. 123 ; 1949 p. 94 ; 1953 p. 50 ; 1958 P. 49 ; 1960 p. 51 ; 1961 p. 52 ; 1962 p. 63 ; 1963 p. 73 ; 1965 p. 75 ; 1966 p. 87, 88 ; 1967 p. 70,71

    B.M.E. 1932 p. 887 ; 1939 p. 666, 734 ; 1940 p. 836, 137 ; 1941 p. 270, 702 ; 1948 p. 103 ; 1950 p. 637 ; 1951 p. 494 : photo ; 1952 p. 634,691 ; 1953 P. 296, 394, 487, 711, 785 ; 1954 p. 269, 598 ; 1955 p. 95, 345, 346 ; 1956 P. 268, 556, 557, 650, 653, 780, 891 ; 1957 p. 165, 865 ; 1958 P. 69, 559 ; 1959 p. 75, 977 ; 1960 p. 88, 362, 939, 940 ; 1961 p. 233, 753.

    EPI 1962 p. 597 ; 1966 p. 137

    R.M.E. 1963 N° 127 p. 45.

    Ec (1)251, 405, 410, 429, 431, 441, 557, 568, 640, 741, 747.

    Ec (2) 6p.182; 30p.115, 38p.49, 39p.80, 42C2, 43 p.196 ; 44 p.236, 46C2 ; 51 p.119 ; 62 p.121 ; 63 p. 147; 67 p. 276 ; 74 p. 153; 75C2 ,P. 178 ; 76 p. 203 ; 77 p. 228.


     

     

     

    • Numéro : 3630
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1945