Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Etienne BALET (1870-1913)

[2234]. BALET, Etienne-Léon, né le 19 février 1870 à Monclar (Lot-et-Garonne), entra laïque au Séminaire des M.-E. le 15 octobre 1892. Ordonné prêtre le 28 juin 1896, il partit le 29 juillet suivant pour la mission de Tôkiô. Après avoir occupé pendant 4 ans le poste de Matsumoto, il fut appelé à la Revue Tenchijin, où il ne demeura que quelques mois, ensuite envoyé à Canton pour y étudier la langue chinoise afin de s'occuper des catholiques cantonais de Yokohama.
Add this

    [2234]. BALET, Etienne-Léon, né le 19 février 1870 à Monclar (Lot-et-Garonne), entra laïque au Séminaire des M.-E. le 15 octobre 1892. Ordonné prêtre le 28 juin 1896, il partit le 29 juillet suivant pour la mission de Tôkiô. Après avoir occupé pendant 4 ans le poste de Matsumoto, il fut appelé à la Revue Tenchijin, où il ne demeura que quelques mois, ensuite envoyé à Canton pour y étudier la langue chinoise afin de s’occuper des catholiques cantonais de Yokohama. De retour au Japon après une année d’absence, il administra pendant deux ans les districts d’Odawara et de Yokosuka.

    Directeur de l’œuvre de jeunesse établie à Myogadani, puis à Kanda dans la ville de Tôkiô, il le resta jusqu’en 1910. Pendant ce temps il collabora activement à la Revue Mélanges japonais et publia une grammaire japonaise. En septembre 1910, il fut placé à Shizuoka d’où il administra les postes de Fujieda et de Hamamatsu, et à partir de la fin de mars 1912, il fut chargé de la chrétienté même de Shizuoka. Il mourut à l’hôpital Saint-Luc, à Tôkiô, le 19 janvier 1913, et fut inhumé dans le cimetière des missionnaires à Aoyama.

     

    Bibliographie

    — Grammaire japonaise de la langue parlée. — Yokohama, 1899, in-12, pp. 390­ ; 3e édit., 1908.

     

    Notes bio-bibliographiques

    C.R., 1899, p. 14­ ; 1902, p. 15­ ; 1904, p. 8­ ; 1909, pp. 7, 15.

    — Sem. cath. Agen, 1897, p. 411­ ; 1913, p. 92.

    Mél. jap., 1904. Analyse du Tenjinron de M. Kuroiwa, p. 31­ ; Ib., Péril jaune ou péril russe, p. 126­ ; Ib., Religion de l’avenir, p. 244­; Ib., Histoire comparée des religions d’Orient et d’Occident, p. 349­ ; 1905, Conférences de Yamaoka sur le Bushidô, p. 40­ ; Ib., Commentaire du Rescrit impérial sur l’Education, pp. 185, 281­ ; 1906, Testament d’un philosophe japonais, p. 67­ ; Ib., Œuvre politique de Shotoku-Taishi, p. 276­ ; Ib., Politique extérieure de Shotoku-Taishi, p. 405­ ; 1907, Le Christianisme au Japon depuis la Restauration, pp. 124, 175­ ; Ib., L’immyo ou syllogisme de Gotama, pp. 342, 482­ ; 1908, Etudes sur le Bouddhisme japonais, p. 172­ ; 1909, Etudes sur le Bouddhisme japonais, pp. 90, 143­ ; Ib., Le Tenrikyo, religion de la Raison céleste, pp. 291, 439­ ; 1910, Mémoires d’un ancien explorateur, pp. 19, 181­ ; Ib., Le prince Ito Hirobumi, pp. 112, 266.

    • Numéro : 2234
    • Pays : Jpon
    • Année : 1896