Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean BÉRARD (1802-1832)

BÉRARD Jean (1802-1832) THAILANDE-INDONÉSIE
Add this

    [374]. BÉRARD, Jean-Laurent, naquit le 15 décembre 1802 dans le petit village de Valderoure (Alpes-Maritimes), qui dépendait alors du diocèse d’Aix. Il entra sous-diacre au Séminaire des M.-E., le 23 septembre 1828.

    Il est à remarquer qu’à ce moment, par suite de circonstances que nous ignorons, il y avait dans cette région un mouvement vers la Société des M.-E., qui en reçut plusieurs excellents missionnaires, Chastan, les deux Albrand, Jame.

    Prêtre le 14 mars 1829, Bérard partit le 24 avril suivant pour le Siam. Après un court séjour à Pinang, il explora Padang (Sumatra), puis se rendit dans l’île Nias pour remplacer J.-P. Vallon, qui venait d’y mourir. Il n’eut pas le temps d’y faire les conquêtes évangéliques que son zèle rêvait­ ; il mourut à Goënou-stoli, trois jours après son arrivée, en juin 1832. On a dit qu’il fut empoisonné par les indigènes, et c’était l’opinion d’un Anglais résidant alors à Sumatra.

     

    Notes bio-bibliographiques

    A. P. F., vi, 1833-34, p. 608­ ; viii, 1835-36, pp. 149, 154.

    — Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. — Lett. à l’év. de Langres, pp. 308 et suiv.

    • Numéro : 374
    • Pays : Thailande
    • Année : 1829