Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean BÉNARD (1668-1711)

BÉNARD Jean (1668-1711) CHINE
Add this

    [112]. BÉNARD, Jean, né dans la paroisse Sainte-Croix, à Bernay (Eure), le 12 février 1668, partit le 10 mars 1698 pour la Chine.

    En 1700 il était à Canton, exerçant son ministère parmi les Français des factoreries. A partir de 1702, il géra la procure, tout en continuant ses travaux apostoliques à Canton et dans les environs. Il songea à aller au Yun-nan, mais n’exécuta pas son projet.

    En 1704, il fit un voyage à l’île Bourbon, puis revint à Canton et entra en relations avec Mgr de Tournon. Ayant été chassé de Chine en 1706, avec les missionnaires qui avaient refusé de prendre le piao (patente impériale), il passa quelque temps à Macao.

    En 1708, il partit pour l’Europe sur le conseil du légat apostolique qui, cependant, ne paraît pas lui avoir donné de mission spéciale, quoiqu’on l’ait écrit plusieurs fois. Nous le trouvons en 1710 à Pondichéry. Il s’embarqua alors définitivement pour l’Europe. Arrivé à Moka, il apprit qu’à une distance de quinze lieues il y avait des Français malades du choléra, il alla leur administrer les derniers Sacrements. Au retour, il fut atteint de la même maladie, et mourut en mer, sur le vaisseau Le Beauparterre, le 10 février 1711.

    Nous possédons plusieurs de ses lettres, en particulier une du 15 décembre 1700, qui ne manque pas d’idées justes et pratiques sur l’organisation des missions.

     

    Notes bio-bibliographiques

    — Journ. d’Aly, Tab. alph. — Mém. de la Cong., iv, p. 579.

    • Numéro : 112
    • Pays : Chine
    • Année : 1698