Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre AURIENTIS (1854-1922)

AURIENTIS Pierre (1854-1922) JAPON
Add this

    [1399]  AURIENTIS Pierre, naquit le 1er avril 1854 à Saint Amand de Pallagal, dans le diocèse de Montauban (Tarn-et-Garonne). Il fit ses études secondaires au collège des Frères Maristes de Moissac. À la fin de ses études, il demanda son admission aux Missions Étrangères : il y entra le 9 octobre 1875. Le 23 septembre 1876, il fut tonsuré et le 24 février 1877, il reçut les ordres mineurs. Sous-diacre le 22 septembre 1877, diacre le 16 mars 1878, il fut ordonné prêtre le 21 septembre suivant. Destiné à la mission du Japon méridional, il partit le 30 octobre et arriva à Nagasaki le jour de Noël.

     

    Son évêque l'envoya à Osaka pour apprendre la langue sous la direction du Père Cousin, alors chargé du poste de Kawaguchi. Au bout d'un an, le Père Vasselon, qui s'occupait des "latinistes" ayant été envoyé fonder un poste, il dut le remplacer. En 1881, Mgr. Petitjean lui demanda d'aller dans la ville de Hiroshima pour fonder un nouveau centre catholique. Ville fort peu accueillante pour les étrangers, et jadis citadelle du bouddhisme, Hiroshima était difficile d'accès pour un missionnaire. Le Père Aurientis se présenta comme professeur de français. Il fit deux stages à Hiroshima : le premier de 1881 à 1886, le second de 1889 à 1893. Il réussit à fonder de nouveaux centres : Matsuyama, Uwajima, Takamatsu. Le Père Vasselon, ayant été nommé et sacré évêque d'Osaka, le Père Aurientis le remplaça à Kyoto, en 1893.

     

    En plus de la charge paroissiale, il enseigna le français à l'Université de Kyoto, puis au Lycée supérieur. Vicaire général de 1914 à 1917, le Père Aurientis fut supérieur de la mission d'Osaka de mai 1917, époque de la mort de Mgr. Chatron, jusqu'en janvier 1919, date de l'arrivée de Mgr. Castanier, qui le nomma vicaire général honoraire. En 1922, sa santé se détériora brusquement et le 25 octobre, il s'éteignit paisiblement en son presbytère de Kawaramachi, à Kyoto.

     

     

    Rédacteur de la revue "Koe" (La Voix), de 1895 à 1902, à Kyoto.

     

     

     

    Références biographiques

     

    AME 1922 p. 236.

    CR 1878 p. 55. 1882 p. 16. 1883 p. 83. 1884 p. 27. 1885 p. 35. 36. 1886 p. 17. 22. 1888 p. 50. 51. 59. 1890 p. 57. 1891 p. 56. 1892 p. 68. 69. 71. 1893 p. 80. 87. 1894 p. 86. 87. 95. 1895 p. 88. 1896 p. 75. 1897 p. 63. 1898 p. 61. 343. 1899 p. 41. 42. 1900 p. 29. 1902 p. 38. 1906 p. 183. 1907 p. 30. 31. 1908 p. 29. 1910 p. 39. 1916 p. 36. 1917 p. 15sq. 1918 p. 11. 12. 185. 1919 p. 13. 15. 1920 p. 9. 1921 p. 13. 1922 p. 11. 263. 1923 p. 14. 1932 p. 371. 372. 1937 p. 26.

    BME 1922 p. 48. 66. 1923 p. 67. 1924 p. 556 (art). 1928 p. 716.

    MC 1918 p. 601. 602.

    EC1 N°  25.

     

    • Numéro : 1399
    • Pays : Japon
    • Année : 1878