Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean-Baptiste AUBRY (1844-1882)

AUBRY Jean-Baptiste (1844-1882) FRANCE-CHINE
Add this

    [1263]. AUBRY, Jean-Baptiste-Denis. L’appréciation donnée sur lui dans l’Histoire de la mission du Kouy-tcheou débute ainsi­ : « Par la vigueur de son intelligence, l’élévation de ses pensées, l’étendue de ses études, Aubry tranche sur tous les missionnaires que nous avons rencontrés jusqu’ici. »

    Il naquit à Chiry-Ourscamps (Oise) le 5 octobre 1844, fit ses études classiques au petit séminaire de Saint-Lucien, commença ses études théologiques au grand séminaire de Beauvais, et les termina à Rome, où il fut reçu docteur en théologie. Après son ordination sacerdotale qui eut lieu le 4 octobre 1868, il fut nommé professeur de théologie au grand séminaire de son diocèse natal, et, pendant trois ans, il joignit à cette fonction celle d’aumônier de la prison.

    Il entra au Séminaire des M.-E. le 3 octobre 1874, et partit pour le Kouy-tcheou le 23 septembre 1875. A son arrivée, il fut placé à Tsen-y, sous la direction de Bodinier, et, à la fin de 1878, envoyé à Hin-y fou. Il s’y montra très zélé, et baptisa un certain nombre d’infidèles­ : 120 en 1880­ ; 176 en 1881­ ; 229 en 1882. Le chiffre des catéchumènes est beaucoup plus élevé­ : de 900 en 1879, il monte à 1 315 en 1880, à 1834 en 1881, à 2000 en 1882. Le nombre des stations augmente proportionnellement­ : de 19 en 1879, nous le trouvons à 28 en 1880, à 35 en 1881, et à 40 en 1882, année pendant laquelle le missionnaire essaya de fonder un poste à Pou-gan tin. A cette occasion, il fut assez sérieusement maltraité et dut renoncer à son entreprise.

    Entre temps, il composa sur la question de l’opium, au point de vue théologique, deux mémoires restés manuscrits, dans lesquels il préconise la sévérité vis-à-vis des fumeurs, des vendeurs et des cultivateurs. A la suite d’une maladie contractée pendant une marche forcée, conséquence d’un procès injuste que lui avait suscité un mandarin, il mourut le 19 septembre 1882, à Hin-y fou.

    Son frère, M. A. Aubry, curé de Dreslincourt (Oise), a publié sa vie, une partie de ses lettres, de nombreux volumes contenant des études et des notes laissées par lui sur différents sujets. Nous ne savons quelles retouches M. A. Aubry a faites aux manuscrits de son frère. L’Essai sur la méthode des Etudes ecclésiastiques a été particulièrement remarqué. Dans ces travaux, tout n’a pas la même valeur, et quelques parties semblent plutôt faibles­ ; mais beaucoup d’idées portent la marque d’une personnalité forte et d’une originalité réelle­ ; peut-être la théorie y tient-elle parfois plus de place que la pratique.

    Bibliographie. — Essai sur la méthode des Etudes ecclésiastiques en France. Première partie. — Chez l’éditeur, M. A. Aubry, Dreslincourt par Ribécourt (Oise)­ ; Desclée, De Brouwer et Cie, Lille, 1890, in-8, pp. 280.

    Comp.-rend­ : Rev. des Sciences ecclés. oct. 1890, août-déc. 1891. — Rev. eccles. de Metz, juin-juill. 1891. — Nouv. Ann. de phil. cath., nov. 1890, etc.

    Essai sur la méthode des Etudes ecclésiastiques en France. Ouvrage terminé par son frère, prêtre du diocèse de Beauvais. Seconde partie­ : Les grands séminaires. — Chez l’éditeur, M. A. Aubry, Dreslincourt par Ribécourt (Oise)­ ; Desclée, De Brouwer et Cie, Lille, in-8, pp. 702.

    Œuvres complètes de Jean-Baptiste Aubry, docteur en théologie, publiées par son frère, M. l’abbé A. Aubry, prêtre du diocèse de Beauvais­ :

    Tous les volumes ont été publiés avec cette double mention de libraires-éditeurs­ : Victor Retaux, libraire-éditeur, 82, rue Bonaparte, Paris­ ; Desclée, De Brouwer et Cie, 30, rue Saint-Sulpice, Paris.

    T. i. Quelques idées sur la Théorie catholique des Sciences et sur la Synthèse des connaissances humaines dans la Théologie. — 1894, in-8, pp. xvi-387.

    T. ii. Mélanges de Philosophie catholique. Le Cartésianisme, le Rationalisme et la Scolastique. — 1895, in-8, pp. 305.

    T. iii. Etudes sur le Christianisme, la Foi et les Missions catholiques dans l’Extrême-Orient. — 1896, in-8, pp. 427.

    T. iv. Etudes sur Dieu, l’Eglise, le Pape et sur le surnaturel, les Sacrements. — 1897, in-8, pp. 516.

    T. v. Choix de Méditations sacerdotales. Direction spirituelle, opuscules de piété. — 1897, in-8, pp. 435.

    T. vi. Etudes sur l’Ecriture sainte. La Genèse. Les Psaumes. Les Epîtres de saint Paul. — 1897, in-8, pp. 781.

    TT. vii, viii. Cours d’Histoire ecclésiastique et Théologie de l’Histoire de l’Eglise. — 1899, 2 vol. in-8, pp. 556, 466.

    T. ix. La Méthode des Etudes ecclésiastiques dans nos Séminaires depuis le Concile de Trente. — 1900, in-8, pp. 397.

    T. x. Introduction à l’étude des Sciences sacrées et Conseils pratiques aux étudiants. — 1900, in-8, pp. 390.

    TT. xi, xii, xiii. Correspondance inédite, 1861-1882. — 1901, in-8, pp. 566, 618, 651.

    Comp.-rend.­ : Voir Notes bio-bibliographiques, La formation du Clergé français, etc.

    Correspondance du Père J.-B. Aubry, des Missions-Etrangères. — Trézel, libraire Beauvais. Imprimé par la Société de Saint-Augustin, Desclée, De Brouwer et Cie, Lille, in-8, pp. viii-389.

    Les Chinois chez eux (Extrait des Lettres de M. J.-B. Aubry), illustré. — 1889, in-8, pp. 300.

    Comp.-rend.­ : M. C., xxiii, 1891, p. 60­ ; xxvi, 1894, p. 412.

    Le Radicalisme du sacrifice (Extrait du T. v). — In-32, pp. 48.

    Notes bio-bibliographiques. — C.-R., 1877, p. 59­ ; 1881, p. 49. — M. C., ix, 1877, p. 450­ ; x, 1878, p. 266­ ; xviii, 1886, p. 623­ ; xix, 1887, p. 268. — Sem. rel. Beauvais, 1882, p. 229­ ; 1883, Notice, pp. 235, 326.

    Hist. miss. Kouy-tcheou, Tab. alph.

    La Formation du Clergé Français. L’Œuvre de J.-B. Aubry et la critique, par l’abbé Augustin Aubry. — Victor Retaux, libraire-éditeur, 82, rue Bonaparte, Paris­ ; Arthur Savaète, libraire-éditeur, 76, rue des Saints-Pères, Paris, 1904, 2 vol. in-8, pp. 497, 433.

    Ces deux volumes renferment les appréciations données sur les ouvrages de M. J.-B. Aubry, et en particulier tous les Comptes-rendus publiés dans les Revues, Annales, Journaux, etc.

    Biographie. — Jean-Baptiste Aubry, docteur en théologie, ancien directeur de grand séminaire, missionnaire au Kouy-tcheou [avec portrait], par A. Aubry, prêtre du diocèse de Beauvais. — Chez l’auteur à Dreslincourt près Ribécourt (Oise)­ ; Imprimerie de la Société de Saint-Augustin, Desclée, De Brouwer et Cie, Lille, 1888, in-8, pp. xi-401.

    Comp.-rend.­ : M. C., xxi, 1889, p. 288.

    Notice nécrologique. — C.-R., 1882, p. 121.

    Portrait. — Voir Biographie.

    • Numéro : 1263
    • Pays : Chine
    • Année : 1875