Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean d' ARCET (....-1790)

ARCET Jean Pierre (1776-1790) CHINE-VIETNAM
Add this

    [254]. ARCET (D’) ou DARCET, Jean-Pierre-Joseph, vit le jour à Doazit (Landes), entra prêtre au Séminaire des M.-E. le 13 décembre 1776, et fut désigné pour la mission du Se-tchoan. Il partit de Paris le 24 novembre 1777, et de Lorient en février 1778. A Macao, le procureur des M.-E. changea sa destination et l’envoya en Cochinchine. Il y arriva en 1779, et ne quitta guère ce que l’on appelait alors la Moyenne Cochinchine, c’est-à-dire les provinces qui forment actuellement le vicariat apostolique de la Cochinchine orientale, et qui étaient occupées par les rebelles Tay-son. Les lettres que nous possédons de lui sont rares et brèves­ ; ses rapports avec les missionnaires étaient de même. Entouré de quelques prêtres indigènes qui le vénéraient, il travaillait beaucoup, et quand il mourut le 3 février 1790, dans la province du Phu-yen, ses chrétiens le regrettèrent vivement. Mgr Pigneau se plaint de sa sévérité sur certains points de morale.

    Notes bio-bibliographiques

    — N. L. E., vi, pp. 311, 343, 440, 492­ ; Ib., Persécutions en Moyenne Cochinchine, p. 493­ ; vii, pp. 4, 90. — Nouv. des miss. or. 1787-1788, 2e part., p. 194. — T’oung-pao, 2e sér., vii, 1906, p. 563 [Tirage à part­ : La Corresp. gén. de la Coch., p. 9].

    La Coch. rel., i, p. 442.

    • Numéro : 254
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1777