Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jacques ANDRÉ (1861-1890)

ANDRÉ Jacques, Édouard (1861-1896) CORÉE
Add this

    [1749]. — ANDRÉ, Jacques-Edouard, né au hameau de Charentus, dans la commune de Coubon (Haute-Loire), le 23 (m) ou le 24 (é) novembre 1861, entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 13 septembre 1883, reçut la prêtrise le 24 septembre 1887, et partit pour la Corée le 2 novembre suivant. Il étudia la langue à Séoul, et, en juillet 1888, son évêque, Mgr Blanc, le plaça à Katteng-i, district de Syou-ouen, province de Kyeng-keui. Dans l’administration de son district, en 1888 et 1889, il montra une ardeur continue « qui ne s’appliquait pas à faire vite, mais à faire bien ». A Syou-ouen, il éleva une chapelle. En mars 1890, ayant fait un assez long voyage à Pa-oul pour donner des soins à un missionnaire malade, il en ressentit un surcroît de fatigue, fut atteint de la fièvre, et le 13 avril suivant, il expira dans sa résidence, à Kat-teng-i.

    Notes bio-bibliographiques

    C.R., 1889, p. 14­ ; 1890, p. 23­ ; 1891, p. 23­ ; 1912, p. 449.

    A. P. F., lxii, 1890, p. 229.

    B. O. P., 1890, p. 250.

    A. M.-E., 1911, p. 211.

    Sem. rel. Le Puy, 1883-84, p. 530­ ; 1887-88, p. 280­ ; 1889-90, pp. 199, 310, 600.

    • Numéro : 1749
    • Pays : Corée
    • Année : 1887