Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Charles AMAT (1820-1863)

AMAT Charles, Pierre (1820-1863) CHINE
Add this

    [578]. AMAT, Charles-Pierre-Anne-Jean, naquit à Layrac (Haute-Garonne) le 14 juillet 1820. Prêtre le 29 mai 1847, vicaire à Castelnau d’Estrefonds, il entra au Séminaire des M.-E. le 28 juillet 1848, et partit le 24 janvier 1849 pour la mission du Kouang-tong et Kouang-si. En 1850, il essaya de se rendre au Kouang-si en passant par le Tonkin­ ; il fut arrêté à La-fou par des brigands qui lui proposèrent une place dans leur compagnie. « Tu es fort, lui dit le chef, tu es leste, c’est ce qu’il nous faut. Viens avec nous­; tu feras fortune. »

    Mis en liberté, il revint à Canton et fut chargé du district de Chek-chin, préfecture de Ko-tcheou.

    Il dirigea ensuite le district de Tchao-king (Shiu-hing), puis celui de Loui-tcheou, comprenant la préfecture de ce nom, située dans la presqu’île qui s’avance vers l’île de Haï-nan, et qui est la partie la plus méridionale du continent chinois. En 1853, les païens l’accusèrent d’arracher les yeux des petits enfants, et se montrèrent si hostiles que le missionnaire, recherché par les satellites, dut se réfugier à Haï-nan où il resta un ou deux mois­ ; il retourna à Loui-tcheou et y fit de nombreuses conversions. Il mourut à Pa-ké, dans la préfecture de Loui-tcheou, le 16 septembre 1863.

    Il parlait si bien la langue et était tellement fait aux coutumes du pays, que les Chinois qui ne le connaissaient pas le prenaient souvent pour un des leurs.

    Notes bio-bibliographiques.

    — A. P. F., xxiv, 1852, Son arrestation, p. 33­ ; xxviii, 1856, p. 483. — Sem. cath. Toulouse, 1863, p. 487.

    Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. — Hist. miss. Kouang-si, Tab. alph.

    • Numéro : 578
    • Pays : Chine
    • Année : 1849