Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

lettre n°78

SOCIÉTÉ DES MISSIONS - ÉTRANGÈRES Compte rendu des travaux de lannée 1937 SÉMINAIREParis, le 31 décembre 1937 DES MISSIONS-ÉTRANGÈRES LETTRE COMMUNE Nº 78 A Nosseigneurs les Évêques et à Messieurs les Missionnaires de la Société des Missions-Étrangères
Add this

    SOCIÉTÉ

    DES


    MISSIONS - ÉTRANGÈRES
    ___

    Compte rendu des travaux de lannée 1937








    SÉMINAIRE Paris, le 31 décembre 1937
    DES
    MISSIONS-ÉTRANGÈRES
    ____

    LETTRE COMMUNE
    Nº 78




    A Nosseigneurs les Évêques
    et à Messieurs les Missionnaires
    de la Société des Missions-Étrangères



    NOSSEIGNEURS ET MESSIEURS,


    Le Supérieur Général de la Société des Missions-Etrangères, en présentant à ses confrères, ainsi quà ses bienfaiteurs et à toutes les personnes qui sintéressent à lapostolat dans les pays infidèles le compte rendu de lexercice 1936-1937, demande à tous dassocier leurs prières aux siennes pour remercier Dieu des succès qui ont couranné le zèle et le dévouement des ouvriers apostoliques pendant lannée écoulée.
    Le travail, dont ce volume ne donne quun aperçu très raccourci, sest poursuivi au milieu de bien des difficultés. Mais lobstacle ne décourage pas le missionnaire et ne fait quactiver son zèle. Sa récompense, il ne lattend pas sur cette terre, et la seule gloire, celle quil ambitionne et qui lui suffit ici-bas, est de déposer chaque année entre les mains, de la Sainte Eglise une gerbe aussi pesante que riche en valeur spirituelle dâmes prêtes à se ranger sous létendard du Christ.
    Combien serait plus grande et plus abondante la mois son si les ressources étaient plus abondantes et les ouvriers plus nombreux !
    Lessor de lévangélisation se manifeste par la réalisation de plus en plus accusée des désirs de notre très Saint-Père le Pape, et cest dans lesprit des directives données aux évêques missionnaires par Benoît XV et Pie XI que la Société des Missions-Etrangères poursuit sa marche en avant, en laissant aux prêtres indigènes les champs dapostolat suffisamment développés pour leur être confiés, sous le gouvernement dun évêque de leur nationalité.
    Cest ainsi que, depuis 1927 jusquà ce jour, dix circonscriptions ecclésiastiques (1 archevêché, 2 évêchés, 5 vicariats et 2 préfectures apostoliques), ont été détachées des territoires évangélisés par les prêtres de la Société des Missions-Etrangères afin de constituer des Eglises locales autonomes. En en parcourant la liste, nous nous plaisons à constater que ces créations nouvelles représentent des unités de toutes les grandes régions où nos confrères ont travaillé.

    ANNÉE NOUVELLES
    MISSIONS AU CLERGÉ PRÊTRES
    INDIGÈNES CHRÉTIENS SUPERF.EN Km 2
    1927
    1929
    1929
    1929
    1930
    1932
    1935
    1937
    1937
    1938 Nagasaki
    Shungking
    Wanhsien
    Yachow
    Kumbakônam
    Phatdiêm
    Chaotong
    Zenshû
    Tôkyô
    Vinh-Long Japonais
    Chinois
    Chinois
    Chinois
    Indien
    Annamite
    Chinois
    Coréen
    Japonais
    Annamite 35
    20
    32
    13
    32
    101
    11
    12
    15 53.000
    17.000
    20.000
    7.000
    78.000
    102.000
    4.650
    8.000
    9.500 3.626
    25.000
    20.000
    20.000
    7.600
    1.700
    25.000
    10.000
    1.123


    La tâche achevée sur un point, leur activité se porte sur les régions où lévangélisation na pas encore fait germer suffisamment la foi dans les âmes.
    En cela nous poursuivons notre fin et fièrement nous remplissons à la lettre lesprit de notre Règlement qui sexprime clairement quand il nous dit : « Lorsque les missionnaires verront le clergé formé de manière à se passer de leur présence et de leurs soins, ils consentiront avec joie, si le Saint-Siège le juge à propos, à céder tous leurs établissements et à se retirer pour aller travailler ailleurs. »

    Benedictus Deus in donis suis, et sanctus in omnibus operibus suis !




    ~~~~~~~
    None
    Aucune image